[Chronique n°37] Orages – Estelle Tharreau

orages-750169Titre : Orages

Auteur : Estelle Tharreau

Edition : Taurnada

Genre : Thriller

Prix : 10€ (papier) 5€ (numérique)

Nombre de pages : 268

Résumé : Si vous éleviez seule une fille de seize ans et que votre petit ami devenait trop encombrant, refuseriez-vous un travail et une belle maison dans un village de carte postale où tout le monde semble prêt à vous aider ? Il est probable que non. Pourtant, vous auriez tort !
Les nuits d’orage peuvent s’avérer mortelles pour qui ne sait pas lire entre les lignes du présent et celles d’un passé enfoui depuis plus d’un siècle dans un cahier d’écolier jauni et écorné.

Tout d’abord, merci à Joël de la maison d’édition Taurnada, qui m’a envoyé ce livre.

Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre mais dès les premières lignes j’ai été très agréablement surprise. D’habitude j’ai du mal avec les auteurs français et j’ai été déçue de nombreuses fois par des livres envoyés directement par des petites maisons d’édition, mais sur ce coup-là, je suis très contente !

L’histoire est extrêmement prenante et addictive. Au début, le roman commence tout doucement, avec l’histoire d’une mère et d’une fille et de leur nouvelle vie dans un petit village de campagne. On apprend doucement à les connaître, ainsi que les autres habitants et on se dit que ça va être une histoire pépère et sympathique. Mais ensuite, ça commence à se corser puisque l’un des habitant, un certain Flairelle, devient menaçant et méchant avec les deux nouvelles habitantes, et c’est de là que l’histoire se complique…

Je me suis surprise à ne plus pouvoir lâcher le livre et à absolument vouloir savoir la suite, particulièrement à cause de la découverte d’un journal intime caché dans un mur, par Célia, la fille de la nouvelle habitante du village. Célia commence à le lire en cachette, puis fait une enquête et au fur et à mesure, j’avais envie d’en savoir plus et j’ai fini par lire ce roman super rapidement. J’ai trouvé l’histoire et l’enquête super addictive et je dit chapeau à l’auteur !

Ce n’est pas du tout un thriller comme j’ai l’habitude d’en lire mais l’ambiance était là, les personnages mystérieux étaient là, et au final j’ai passé un bon moment. J’ai trouvé l’ambiance super glauque et sinistre et toutes les cachotteries entre les habitants m’ont fait froid dans le dos. Pourtant, le roman commençait super joyeusement et les deux nouvelles habitantes sont rayonnantes et pleines de bonne volonté mais l’ambiance du village finit par peser sur elles.

Enfin voilà, c’était une super lecture, malgré deux défauts : la plume un peu maladroite et lourde à certains moments, de l’auteur et une fin décevante à mon goût. Ça ne m’a absolument pas gênée pour autant, et j’ai quand même une impression positive de ce roman après ma lecture. N’hésitez donc pas à le lire, d’autant plus qu’il s’agit d’une auteur française, et qu’il faut les valoriser, alors allez-y, lancez-vous  !

4

cupcake-1

Publicités

2 commentaires sur « [Chronique n°37] Orages – Estelle Tharreau »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s