[Awards 2017] Les 10 romans qui m’ont le plus déçue en 2017

Hey !

Après vous avoir parlé des 10 meilleurs romans que j’ai lu en 2017 et les 10 romans qui m’ont le plus surprise en 2017, je vous présente enfin les 10 romans que j’ai le moins aimé en 2017. Je vous préviens tout de suite, je ne vais pas m’étaler comme dans les articles précédents, puisque je ne veux pas perdre davantage de temps avec des livres. Si vous avez des questions ou souhaitez un avis plus détaillé, n’hésitez pas à venir dans les commentaires et je me ferai un plaisir de vous répondre !

Agatha Raisin, tome 5 : Pour le meilleur et pour le pire – M.C Beaton

agatha-raisin,-tome-5---pour-le-meilleur-et-pour-le-pire-930343

Je ne comprendrai jamais le succès de cette saga. Je comprends le fait qu’il s’agisse d’une parodie, mais ça n’est absolument pas drôle. Agatha est maladroite, entêtée, super niaise et tout ce que je déteste dans un personnage. Elle n’est pas du tout expérimentée et fait trop d’erreurs pour être une enquêtrice. Parfois, je me demandais même comment elle ne finissait pas elle-même en prison. J’ai galéré à finir ce tout petit livre et je ne compte pas du tout lire d’autres tomes de cette saga.

La Danse du Mal – Michel Benoît

Ce roman promettait de suivre les pas de Dan Brown, c’est-à-dire d’être un thriller mêlant la religion à l’intrigue. Le début était sympa mais très rapidement ce roman se transforme en encyclopédie de l’Islam. Si ça avait été un roman historique ou un documentaire, ça ne m’aurait pas dérangé. Mais il s’agit d’un thriller et au final cet aspect disparaît complètement, au point que je ne savais même plus quelle était l’intrigue puisque je me faisais sans arrêt interrompre par des informations sur l’histoire de l’Islam et ça a tout gâché.

Dans l’ombre de Stella – Alexandra Sirowy

Thriller Jeunesse ? Vraiment ? Roman young adult hyper cliché, oui, mais thriller, non, certainement pas. Je n’ai pas réussi à lire plus de 100 pages tellement les personnages étaient niais. Et j’ai dû me forcer à lire ces 100 pages, ça n’était pas une partie de plaisir. C’est dommage, la quatrième de couverture était vraiment sympa.

Des lions et des hommes – Anouk Journo-Durey

Je pensais lire un roman sur les félins, je me suis retrouvée avec un roman jeunesse mal écrit, avec une intrigue molle, sans suspens et très prévisible. Ça a été pénible de le lire et les félins ne sont même pas au cœur du roman.

Sans un Mot – Harlan Coben

Premier thriller de Harlan Coben que je lis, première déception. Intrigue trop plate, très peu de rebondissements et une fin des plus décevantes.

Chalrey Davidson, tome 2 : Deuxième tombe sur la gauche – Darynda Jones

J’avais lu le premier tome il y a quelques années et je me souvenais avoir beaucoup aimé l’humour de Charley du coup j’ai donné une chance au second tome mais ça n’est pas passé. Trop de niaiseries, d’hormones, pas assez de contenu profond. Je me suis vite lassée des personnages.

Release – Patrick Ness

Alors là, incompréhension totale. La moitié du roman se déroule aux Etats-Unis et suit l’histoire d’un jeune homme homosexuel dans une famille hyper catholique et qui souffre énormément de sa sexualité puisqu’il n’ose pas l’avouer à sa famille, et l’autre moitié est consacrée à une dimension parallèle où une jeune femme décédée se transforme en reine suivie par son assistant, un satyre. Honnêtement, j’ai eu l’impression d’avoir fait un rêve très étrange après avoir lu ce livre. Je n’ai littéralement rien compris. J’ai besoin qu’on m’explique ce que j’ai lu.

Foxcraft – Inbali Iserles

Là, c’est ma faute, puisqu’il s’agit d’une saga jeunesse et que j’ai quand même voulu tenter le coup. Ecriture très bancale et maladroite, personnages trop enfantins, trop niais, et malheureusement une intrigue très molle. J’ai eu du mal à lire les deux premiers tomes et je ne lirai en aucun cas la suite.

Avant que tout se brise – Megan Abbott

Ça n’est pas un mauvais livre, mais ça n’est pas du tout un thriller. On connaît déjà le dénouement dès le début, le roman ne se concentre que sur l’aspect sportif, il n’y a aucun rebondissements. Globalement il ne se passe absolument rien de A à Z. Je ne comprends pas qu’on l’appelle « thriller ».

Après Nous – Myra Eljundir

Après avoir détesté le premier tome de Kaleb, me voilà à détester le premier tome d’Après Nous. Rien n’y fait, je n’accroche pas du tout à l’auteure et à ses personnages imbuvables, clichés, qui ne pensent qu’au sexe et dont les histoires sont pleines d’incohérences.

-Cupcake (1)

Publicités

[Awards 2017] Les 10 romans qui m’ont le plus surprise en 2017

 Hey !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter les 10 romans qui m’ont le plus surprise en 2017, c’est-à-dire les romans que je ne pensais pas forcément aimer ou ceux dont je n’attendais rien et qui se sont révélés être excellents. C’est parti !

Illuminae – Jay Kristoff & Amie Kaufman

Lire la suite de « [Awards 2017] Les 10 romans qui m’ont le plus surprise en 2017 »

[Awards 2017] Les 10 meilleurs romans de 2017

Hey !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous dresser un premier bilan positif de mes lectures de l’année 2017. En tout j’ai lu 73 livres et une bonne partie de ces livres étaient de bonnes lectures, ce qui ne m’est jamais arrivé. D’habitude, une bonne partie se révèle être de grosses déceptions mais je pense avoir mieux choisi mes lectures cette année et j’en suis très contente.

Dans cet article je vous présente les 10 romans que j’ai le plus aimé en 2017 et demain, je vous présenterai les 10 romans qui m’ont le plus surprise en 2017, à savoir, ceux dont je n’attendais rien et qui se sont révélés des coups de cœur. Les livres ne sont pas classés dans un ordre particulier, ils sont tous les 10 des romans formidables que je vous conseille !

Big Little Lies – Liane Moriarty

Ce thriller dont l’intrigue est centrée sur des enfants est juste époustouflant. A chaque fin de chapitre, l’auteure nous donne un extrait des interrogatoires suite au meurtre commis au tout début du roman, ce qui nous pousse à lire le chapitre suivant. Le roman alterne entre les trois points de vue des protagonistes, à savoir, trois mamans qui tentent de surmonter leur problèmes et de garder la face, face aux autres. Elles sont toutes les trois amies mais meurtries et ne confient rien aux autres. Ce n’est qu’en se plongeant dans ce thriller que l’on comprend, au fil des pages, se qui se passe vraiment. Certains chapitres m’ont donné des frissons et la fin m’a laissée vidée de toute émotion.

Jackie, les 4 jours qui ont changé sa vie – Maud Guillaumin

Si vous aimez l’Histoire, les Etats-Unis et les Kennedy, alors ce livre est fait pour vous. Personnellement, j’ai toujours été fascinée par l’assassinat de JFK mais de savoir ce qui s’est passé du côté de Jackie m’intéressait encore plus. L’auteure a déjà écrit plusieurs romans sur Jackie Kennedy, a fait de très nombreuses recherches et connaît très bien son sujet. C’est d’ailleurs quelque chose que j’ai fortement ressenti en lisant ce livre. On apprend énormément de choses sur Jackie, non seulement sur les 4 jours qui ont suivi l’assassinant, mais aussi sur son enfance et sur la fin de sa vie, qui n’a pas été glorieuse. C’est un roman historique parfois dur à lire, parfois très triste, parfois joyeux aussi, mais surtout très vrai, sans enjoliver les choses. L’auteure raconte les choses comme elles se sont passées et j’ai adoré ma lecture.

Elle voulait juste marcher tout droit – Sarah Barukh

J’aime beaucoup les romans se déroulant durant la guerre ou concernant la Shoah mais là, j’ai eu une expérience complètement différente des autres romans que j’ai pu lire par le passé. D’habitude je lis des témoignages, alors qu’ici, il s’agit d’une fiction. L’auteure a parfaitement retranscrit ce qu’une enfant pouvait ressentir à cette période, alors que les adultes préfèrent lui cacher ce qu’il se passe vraiment. Elle est passée de mains en mains, sans vrai foyer fixe et se retrouve à devoir vivre avec une mère qu’elle n’a pas connue, une mère meurtrie, qui a survécu aux camps mais qui n’arrive plus à survivre dans la vraie vie. Alice doit tenter de comprendre ce qu’il se passe, alors qu’elle n’est qu’une petite fille, et essaye de remonter le moral à sa mère alors qu’elle est dans l’ignorance totale. Alice m’a énormément touchée, de part son innocence et sa bonté. L’auteure a fait un travail formidable et je ne m’attendais pas à un tel coup de cœur.

Nous les déviants – C.J Skuse

Un très bon roman Young Adult, comme j’en ai rarement lu dans ma vie. Ne vous attendez pas à une romance niaise, à une amitié parfaite, au monde des bisounours, puisque vous ne trouverez rien de tout ça dans ce roman. C’est sombre, ça fait pleurer, c’est dur à lire, mais c’est d’une justesse incroyable. L’auteure dévoile tous les secrets de ces adolescents qui doivent vivre au quotidien avec de lourds passés. J’ai lu ce roman en une journée, alors que j’avais d’autres choses de prévues, puisque je ne pouvais plus le lâcher. C’était comme de regarder un accident de voiture en direct. C’est pas bien, ça fait du mal, mais on ne peut pas s’empêcher de regarder. C’est l’effet que m’a fait ce livre et je ne m’y attendais pas une seconde.

Mr.Mercedes, tome 3 : Fin de ronde – Stephen King

Je ne vais pas pouvoir détailler mon avis puisqu’il s’agit du troisième et dernier tome de la trilogie Mr.Mercedes mais je peux vous dire que Stephen King, qui d’habitude est plutôt sadique et gore, a su écrire avec une grande sensibilité dans ce tome. La fin a été un véritable déchirement pour moi, mais c’est une fin réaliste, à la hauteur de la saga. Très bonne fin, très bonne trilogie. Chapeau !

La passe-miroir, tome 3 – La Mémoire de Babel – Christelle Dabos

Encore une fois, je ne peux pas vous en révéler de trop mais ce tome était excellent. Après un deuxième tome légèrement décevant et beaucoup trop long, ce troisième tome est beaucoup plus intense en émotions. L’auteure a très bien su équilibrer les rebondissements, le suspens et les moments de narration pure. J’ai ressenti un tas d’émotions en lisant ce roman et l’auteure m’a bien surprise à certains moments.

Ne fais confiance à personne – Paul Cleave

Excellent thriller psychologique sur la maladie d’Alzheimer et l’abus du personnel médical.  La plume de l’auteur est super fluide, le personnage principal est très touchant et le roman mêle journal intime, du récit pur et quelque fois le point de vue d’un autre personnage. On est complètement plongé dans la tête du personnage principal, complètement sénile, ce qui est parfois très perturbant, puisqu’on ne sait pas s’il dit la vérité ou non, mais ça ne fait qu’intensifier le mystère et le suspens. J’ai adoré.

 

The Outliers – Kimberly McCreight

Honnêtement, je ne savais pas du tout de quoi parlait ce roman, mais je me suis lancée tête baissée dans cette lecture quand même. Dès le début, le récit est très intrigant et l’ambiance est sombre. On sent tout de suite que quelque chose cloche et l’intrigue ne tarde pas à démarrer. L’auteure ne rajoute pas de texte superflu, elle va droit au but, mais avec une plume très fluide qui nous berce à travers son récit. On est bousculés de rebondissement en rebondissement, sans répit, jusqu’à la fin. Et même la fin ne nous laisse pas de répit puisque l’auteure termine avec un cliffhanger absolument horrible. Je suis restée complètement sur le cul et essoufflée après cette lecture, mais grandement impressionnée par l’auteure.

Magnus Chase, tome 3 : Le Vaisseau des Damnés – Rick Riordan

Encore un tome 3 qui termine une trilogie, et celui-ci est quasiment parfait. Cette trilogie était déjà l’une de mes préférées de l’auteur, juste derrière Percy Jackson, mais ce tome m’a vraiment convaincue. Il y a de l’action, de l’humour, de l’amitié, des combats, des rebondissements. L’auteur ne nous laisse pas respirer, mais on adore. Ça n’est absolument pas fouillis, au contraire, tout est prévu de manière très précise, et au final, on se laisse complètement bercer, on laisse l’auteur faire ce qu’il veut de nous. J’ai adoré cette fin, bien qu’elle laisse penser que ça n’est pas la dernière fois qu’on verra Magnus… Je me fais peut-être des illusions, cela dit.

La Disparue de Noël – Rachel Abbott

Excellent thriller qui nous prouve à quel point l’instinct maternel peut être fort. J’ai été très touchée par Emma, qui se bat pour une enfant qui n’est pas la sienne, mais qui est tout de même celle de son mari, et qui, malgré la résistance de la petite fille et toutes les choses qu’elle leur cache, la soutient et reste de son côté. Au fil du thriller, la scène du prologue s’explique et les révélations m’ont glacé le sang. Je ne pensais pas qu’un être humain était capable de tels actes mais si. L’auteure a su garder mon intérêt, placer des rebondissements où il fallait et dévoiler des secrets immondes. J’ai adoré.

Avez-vous eu des coups de cœur cette année ?

-Cupcake (1)