Mr. Mercedes : l’adaptation parfaite ?

Hey !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de la première saison de la série Mr Mercedes, diffusée sur la chaîne « Audience Network » depuis août 2017. A mon grand bonheur, elle a été renouvelée pour une saison 2, bien que je ne sache pas encore si elle va porter sur le second tome de la trilogie ou s’ils vont prendre des libertés et créer leur propre suite.

mr-mercedes-image_0

Je vais le répéter encore une fois : la trilogie Mr Mercedes (ou Bill Hodges si vous préférez) est l’une de mes préférées. Je trouve ces romans excellents et je pense que Stephen King a réussi à se renouveler à travers ces romans policiers. J’ai vu beaucoup d’avis négatifs, surtout venant des Américains, mais je ne comprends pas trop leur haine. Essayez par vous-même je pense, c’est le seul conseil que j’ai à donner.

Pour ce qui est de la série télé, comme vous le voyez dans le titre, je me suis demandée s’il s’agissait d’une adaptation parfaite du premier tome de la trilogie. Pour une partie des épisodes, elle l’a été, et puis sur la fin, elle s’est un peu éloignée du livre originel. Stephen King est très heureux avec cette adaptation et a même confié qu’il s’agissait de l’adaptation la plus fidèle à ce jour (de l’un de ses romans bien sûr) et que tout ce qu’ils avaient changé n’avait fait qu’apporter du positif à cette adaptation. Je vous explique tout ça.

Je vous prévient il va y avoir des spoilers sur la saison 1 de Mr Mercedes ainsi que le premier tome de la trilogie. Je ne peux les comparer sans vous révéler certaines scènes. A vous de voir si cela vous dérange ou non. La première partie de cet article sera générale, vous n’avez donc aucun risque de spoiler. Je vous indiquerai le moment où vous devez arrêter de lire si vous souhaitez garder la surprise.

Parlons dejà desaspects généraux, avant d’entamer la comparaison avec spoilers :

La série est très bien produite, très bien filmée et très agréable à regarder. Chaque épisode s’approche même de l’esthétique d’un film, bien qu’ils ne dépassent pas une heure (en général ça tourne autour de 50 minutes). J’ai vraiment été impressionnée par la qualité de la série, pensée dans les moindres détails et vraiment aboutie.

Les épisodes sontlongs mais je me suis rarement ennuyée. L’enquête est assez longue, je l’avoue, mais il y a toujours des petits rebondissements, des changements de points de vue etc… Je pense que c’est une série qui ne plaira pas à tout le monde, puisque ça n’est pas hyper dynamique. Après tout, le roman est très long et il s’agit d’une enquête policière donc on ne pouvait pas s’attendre à autre chose.

Pour ce qui est des personnages, ils ne sont pas forcément tous sympathiques, loin de là, mais la série fait en sorte de montrer tous les aspects de leur personnalité. Si dans une scène le personnage est cruel, alors dans une autre scène (pas forcément dans le même épisode) il sera montré sous un aspect plus doux, pour « expliquer » son comportement. Bien entendu, je me suis amusée à en détester plusieurs, c’est le but, et je me suis aussi attachée à deux personnages en particulier dont je parlerai plus tard.

8094907c70ac5c970221ab497d950ba95aff8ce2

Passons à la partie avec spoiler :

Ce qui m’a beaucoup plus, c’est que l’aspect malsain du roman a été très bien traduit à l’écran, et ils sont même allés au-delà de ce que Stephen King avait écrit. En effet, Brady et sa mère ont eu relation très ambigüe mais dans la série elle est carrément incestieuse. Ils s’embrassent assez tôt dans la série et la mère n’hésite pas à lui toucher les parties intimes le soir et de « lui faire du bien ». Bien entendu, on ne voit pas grand-chose, la série n’est pas trash non plus, mais c’est explicite.

Aussi, dès le début du roman, il est très clair que Bill Hodges est dépressif, voire suicidaire. Dans la série il est plutôt alcoolique, ce que l’on ressent moins lorsqu’on lit le roman, c’est logique. L’alcoolisme c’est très visuel et c’est assez frappant à l’écran. En revanche, je trouve que ça a été poussé un peu trop loin, mais c’est utile pour le reste de la série.

img-content-12_0

Je n’ai pas particulièrement aimé le fait qu’ils aient rajouté une voisine collante. Dans le roman elle n’existe pas mais dans la série elle m’a horripilée. Elle ne servait à rien et cassait les pieds à tout le monde. C’est dommage.

La collègue lesbienne, Lou, n’est pas censée avec un grand rôle, loin de là. On la nomme à peine dans le roman puisqu’elle n’apparaît que lorsqu’elle se fait interrogée et qu’elle devient un témoin clé dans l’enquête puisqu’ l’identité de Brady reste longtemps cachée. En revanche dans la série, ils lui donnent un rôle important, mais j’ai trouvé qu’elle était parfois trop clichée. Certes, je suis pour la diversité, mais si c’est pour que les personnages lesbiens soient représentés ainsi, je passe mon tour.

untitled20177131713705

Aussi, Brady est beaucoup plus humain que dans le roman. Bon, ils n’ont pas pu recréer les longs monologues intérieurs de Brady dans la série puisqu’ils ne voulaient pas de narration, mais du coup j’ai trouvé Brady trop « humain ». C’est très étrange à dire, je suis d’accord. Après, c’est un choix des réalisateurs et ça se tient. Au final, ça n’empêche pas le fait qu’il est un meurtrier et qu’il a besoin de tuer, mais ça m’a fait bizarre de le voir s’inquiéter pour sa collègue par exemple.

La fin m’a déçue. Certes, elle respecte globalement ce qu’il se passe à la fin du roman mais pas du tout de la manière grandiose dont Stephen King l’avait écrite. En effet, à la fin du roman, Brady Hartsfield décide de se faire exploser lors d’un concert avec quasiement que des adolescents, d’une part pour faire beaucoup de victimes, mais aussi puisque la petite soeur de Jeremy, le complice de Bill Hodges, s’y rend avec ses copines. Brady avait décidé de se faire passer pour un handicapé et avait caché sa bombe dans le rembourrage du fauteuil roulant. Bill finit par découvrir le pot-aux-roses, se rend au concert avec Holly et lui explose la tête avec un objet dont je ne me souviens pas (il s’agissait d’un objet ridicule, c’est tout ce dont je me souviens) et l’envoie dans le coma. En revanche, dans la série, il ne s’agit pas du tout d’un concert mais d’un salon commercial, d’une sorte d’exhibition, avec bien moins de gens. Il utilise le même stratagème que dans le roman mais j’ai trouvé que tout allait bien trop vite. Dans le roman, Stephen King fait monter le suspens et jusqu’à la fin on se demande ce qu’il va arriver. Dans la série, Bill Hodges arrive très rapidement et Holly lui explose le crâne.

Bon, globalement, c’est une série très proche du roman de départ, puisque c’était ce que souhaitaient les réalisateurs. Les petites différences apportées n’étaient pas gênantes, en dehors de la fin, qui m’a beaucoup déçue, et de la voisine trop collante. Après, ça reste une très bonne adaptation que j’ai pris beaucoup de plaisir à regarder.

-Cupcake (1)

Publicités

[TAG] Le Gâteau Littéraire

Hey !

Je vous retrouve comme tous les dimanches, pour un petit tag sympathique. Cette semaine on fait dans la gourmandise (l’un des 7 péchés capitaux qui ont fait l’objet de mon tag de la semaine dernière) puisque l’on confectionne un gâteau, mais avec des livres ! J’ai trouvé ce tag tout mignon et original alors je me permets de vous le proposer aujourd’hui.

Prenez en guise de farine un livre dont l’histoire a été lente à démarrer mais dont la suite se révèle prenante :

Lire la suite de « [TAG] Le Gâteau Littéraire »

[TAG] Le bac !

Hey !

Je vous retrouve aujourd’hui pour un petit tag sympathique et original, proposé par Pocket Jeunesse (vous commencez à avoir l’habitude). Ça fait déjà deux ans que j’ai passé le bac, même si honnêtement j’ai l’impression que ça fait une éternité ! Bon courage à tous ceux qui le passent cette année, ne vous inquiétez pas, ce n’est qu’une mauvaise passe ! (Vous verrez, les partiels à la fac c’est dix fois pire). Allez, c’est parti pour ce tag !

Français: citer un livre d’un auteur français dont vous avez apprécié la plume.

Lire la suite de « [TAG] Le bac ! »

Ma pile à lire de la semaine #1

Hey !

Plutôt que de faire un « C’est lundi que lisez-vous ? » où l’on parle des lectures passées, en cours et à venir, je préfère faire ce format un peu plus simple mais efficace. A vous de me dire si ça vous plaît, puisque de toute façon je ne publie rien le lundi d’habitude. Sans plus tarder, voici mon objectif de la semaine :

Sans titre (6)

Lire la suite de « Ma pile à lire de la semaine #1 »

[TAG] Vive les vacances !

Hey !

Même si aujourd’hui marque l’avant-dernier jour de mes vacances, je me suis dit que ce tag était sympa et frais et que l’été approche à grands pas donc que ça ne pouvais faire que du bien ! Personnellement j’ai hâte d’être en vacances d’été même si j’ai un stage de deux mois à faire et que je ne compte pas partir en vacances, au moins je vais pouvoir lire et me reposer. C’est parti !

1) Citer un livre dont l’histoire se déroule loin de chez vous.

HS_MultiversumCouv_Bat.indd

Lire la suite de « [TAG] Vive les vacances ! »

[TAG] 10 livres, 10 émotions

 1.Vous a rendu heureux

confess-734014

Je sais pas pourquoi mais ce livre m’a rendue heureuse. Je ne suis pas du tout du genre à lire des romances mais celle-ci était pleine de fraîcheur et de joie, malgré des scènes sombres bien entendu, et globalement j’étais heureuse pour les personnages principaux.

2.Vous a fait réfléchir

petits-secrets-grands-mensonges-802236

Dans ce roman on aborde des sujets très forts qui poussent à réfléchir sur la manière dont on traite les femmes dans la société. On parle notamment de la critique du corps des femmes, comment ça affecte leurs vies, des femmes battues, des femmes divorcées etc.. Bien entendu c’est subtil mais ça reste en mémoire après la lecture du roman. Sachez en tout cas que ce roman a été un énorme coup de coeur pour moi.

3.Vous a déçu

cathy-s-ring-106658

Bon, je ne vais pas revenir là-dessus trop longtemps puisque j’ai une chronique sur ce troisième et dernier tome mais j’ai été très déçue par le tournant niais et  imbuvable que le livre prend sur la seconde moitié de l’histoire.

4.Vous a brisé le coeur

avant-toi-3788833

Je ne peux pas en parler de trop pour ceux qui n’ont ni lu le livre ni vu le film, mais la fin m’a brisé le coeur, comme beaucoup d’autres personnes je pense.

5.Vous a ému

fangirl-565839

Ce n’est pas forcément un livre émouvant mais l’histoire de Cath et sa rencontre avec Levy m’a émue. C’est une jeune fille réservée qui est profondément passionnée par l’écriture de fanfictions et le fait qu’elle commence à être connue et qu’elle rencontre l’amour alors qu’elle traverse des moments très difficiles, ça m’a émue.

6.Vous a ennuyé

les-apparences-349754

Encore une fois, je ne vais pas trop revenir là-dessus puisque j’explique tout dans ma chronique, mais en gros je me suis fait royalement chier. Je n’ai vraiment pas d’autres mots.

7.Vous a fait peur

shining-455413

Bon, un livre ne peut pas faire aussi peur qu’un film d’horreur mais celui-ci, il ne vaut mieux pas le lire si on est une âme sensible. Certaines scènes sont vraiment flippantes et nous donnent envie de rester bien au chaud sous la couette.

8.Vous a laissé perplexe

charlie-et-le-grand-ascenseur-de-verre-679

Honnêtement je ne sais pas quoi penser de ce livre. J’ai l’impression de n’avoir absolument rien compris et d’avoir lu le résultat d’une soirée trop arrosée.

9.Vous a mis en colère

digitale-670794

Ça m’a énervé parce que j’ai vraiment l’impression qu’il s’agit d’une copie de Delirium mais que ce n’est pas vraiment pas à la hauteur. L’histoire avait du potentiel mais ça m’a vraiment énervé d’avoir l’impression de relire Delirium (trilogie que j’adore par ailleurs)

10.Vous a surpris

les-chroniques-lunaires-tome-1-cinder-3851822

Je ne m’attendais pas du tout à ce que l’histoire soit aussi originale et bien écrite et je pensais vraiment ne pas aimer le côté futuriste mais ça été tout le contraire et cette saga fait partie de mes plus gros coups de coeur.

cupcake-1

Couvertures VF vs. Couvertures VO

Hey !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un sujet assez différent de d’habitude puisque aujourd’hui je voulais parler de couvertures de livres. La plupart du temps, lorsque les livres sont traduits en français, les couvertures changent aussi, pour le meilleur et pour le pire. Dans cet article je vous présente 5 livres qui font partie de mes préférés et dont la couverture à été radicalement changée et je vous donne mon avis au passage. C’est parti !

On commence avec « Confess » de Colleen Hoover mais aussi les oeuvres de Colleen Hoover plus généralement. Ce sont les éditions Hugo Roman qui ont édité la plupart des romans de cette auteur (à part « Losing Hope » et « Hopeless » édités chez Pocket Jeunesse). Personnellement je suis une grande fan des couvertures en VO et malheureusement je n’aime pas le travail d’édition de chez Hugo Roman, à part pour « Confess ». En général je trouve que les couvertures font peu moderne et beaucoup trop niaises. Ça me fait souvent penser aux couvertures pour les romans New Adult et c’est dommage.

Pour le coup, je trouve que la couverture française est très jolie, très élégante et poétique et j’aime beaucoup le fait que la couverture de « Après toi » fasse écho à celle-ci. Je trouve la couverture en VO trop minimaliste et mystérieuse même si la couverture française fait peut-être un peu trop mielleuse, mais bon, c’est une romance après tout !

J’adore la trilogie « Bill Hodges » de Stephen King et pour le premier tome ils avaient gardé la couverture en VO mais pour le second tome ils ont décidé de la changer ! Mon avis est très simple : j’adore les deux. Les deux respectent le thème du roman puisqu’en VO on a l’image d’un carnet sanglant et en VF on a un stylo plume sanglant, ce qui correspond tout à fait à l’histoire. Les deux ont les gouttes de sang, même si en anglais on voit que c’est un peu plus gore mais je trouve que la couverture majoritairement noire en VF est très jolie aussi. Pour ce livre je n’ai pas de préférence.

Pour ce livre il n’y a pas photo, je préfère la couverture en VF. Il faut savoir que les romans de L.J Smith ont souvent été édités en VO dans les années 90, que ce soit ses trilogies ou ses sagas (Le Journal d’un Vampire et Nightworld notamment) et du coup les couvertures en VO sont vieillottes et complètement passées de date. Vu qu’on les a édité en France il y a seulement quelques années, ses couvertures en VF sont très jolies. Bon, la couverture en VO n’est pas hideuse mais celle en VF est vraiment très belle, élégante, avec des couleurs douces et une femme d’une beauté incroyable. Bien que je n’ai pas aimé ce livre, cette couverture reste l’une des plus belles de ma bibliothèque.

Honnêtement je ne sais pas quoi penser pour ces couvertures puisque je trouve que les deux ne rendent pas vraiment justice à l’oeuvre (dont je suis fan par ailleurs). J’aime beaucoup les couleurs de la couverture en VO mais les rayons de soleil font un peu kitsch. Après, vu que j’adore le bleu et les couleurs un peu pastel, je me dirigerai plutôt vers la couverture en VO. Pour la version française je trouve que ce sont les couleurs qui ne sont pas très jolies ou harmonieuses. L’utilisation de l’oeuvre d’art est intelligente et donne une idée du sujet du livre mais ça rend la couverture terne et, encore une fois, un peu vieillotte à mes yeux. Du coup je pencherai plutôt pour la VO. D’ordinaire j’adore les éditions JC Lattès, mais c’est vrai que pour ce livre en particulier je regrette un peu le choix de couverture.

Avez-vous d’autres exemples à citer ?

cupcake-1