Quelques recommandations littéraires pour l’été !

Hey !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous proposer 16 livres à lire cet été si vous n’avez pas d’inspiration. J’ai décidé de créer 4 catégories pour que ça fasse moins fouilli et que vous puissiez trouver un livre qui vous convient. S’il y a d’autres catégories que vous souhaiteriez, faites le moi savoir dans les commentaires et je ferai une deuxième partie à cet article. C’est parti !

Lire la suite de « Quelques recommandations littéraires pour l’été ! »

Publicités

Recommandations livresques aux couleurs de l’hiver

P_20161214_094755.jpg

Alice à travers le miroir, illustré par Lostfish

alice-a-travers-le-miroir-1320882

Si vous voulez un avis complet et détaillé, avec des photos des illustrations à l’intérieur, n’hésitez pas à aller voir mon article ! Sinon, je préfère ce deuxième tome au premier, même si je suis une grande fan de « Alice au pays des Merveilles ». Bien entendu, l’histoire n’a absolument rien à voir, ni de près ni de loin, à l’adaptation qui a été faite cet été puisque, comme je vous l’ai dit, je préfère ce deuxième tome, bien plus intéressant que le premier. Je l’ai lu super vite et je trouve que Lewis Caroll a fait un super boulot avec cette suite !

 

22.11.63

22-11-63Stephen King étant l’un de mes auteurs préférés, je me devais d’inclure mon livre préféré de l’auteur. Il s’agit d’un roman qui fait plus de 1000 pages et qui est bien fourni, mais qui se lit à une vitesse phénoménale et qui incroyablement bien écrit. C’est une histoire magnifique, pleine de détails, de recherche, de rebondissements, de suspens. C’est juste un bijou pour moi, et je le conseille à tout le monde. C’est très loin des romans gores ou trop perchés qui ont fait la renommée de King. Là, il s’agit d’un roman bien plus « posé » qui nous entraîne dans une aventure dans les Etats-Unis des années 60, juste avant le meurtre de Kennedy, où le personnage principal fait des allers-retour dans le temps, entre sa vie dans les années 90, et les années 60 où il va tenter de sauver la vie du Président. Quoi qu’il en soit, c’est un roman très imaginatif, très original et recherché et tous les détails et faits historiques sont incroyables.

Mr Mercedes

mr-mercedes-555283

Dois-je encore vous expliquer mon amour pour Stephen King ? Mr Mercedes est l’un de mes romans préférés de King, particulièrement parce qu’il s’agit d’un style auquel on n’est pas habitués de la part de l’auteur. Il s’agit d’un roman policier, bien loin de l’univers déjanté et gore de ses autres livres, mais toujours aussi cru et violent psychologiquement par moment. Les personnages sont intéressants et attachants et l’intrigue est très bien menée, d’autant plus que l’auteur aime jouer avec les nerfs du lecteur. Pour les amateurs de thrillers et romans policiers, vous ne serez peut-être pas impressionnés par le dénouement, mais c’est un excellent début pour l’auteur.

Into the Wild

into-the-wild-361134

 Même si j’ai eu beaucoup de temps à le finir, parce que j’avais l’impression de lire un reportage Arte, ça reste un livre très intéressant que beaucoup d’entre vous pourraient apprécier. Attention cependant, le livre n’est pas écrit comme une fiction, mais comme une succession de biographies extrêmement détaillées, parsemées de témoignages etc… Donc c’est une lecture assez lourde mais le sujet reste très intéressant.

 

 

 

Hunger Games

mockingjay

 

Bon, je sais que beaucoup d’entre vous êtes familier avec la trilogie Hunger Games mais j’avais quand même envie de l’inclure parce que c’est une dystopie que j’aime beaucoup, et l’une des premières que j’ai lu et elle restera toujours un bon souvenir. Les personnage sont attachants, il y a des rebondissements, de la stratégie et globalement les livres sont assez dynamiques. J’ai connu des dystopies bien pires que celle-ci, et franchement j’en ai un très bon souvenir.

 

 

cupcake-1

[Les perles de ma bibliothèque n°3] Alice à travers le miroir – Lewis Carroll illustré par Lostfish

dscn9226

Hey !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter un autre de mes romans illustrés, que j’affectionne tout particulièrement. Aujourd’hui il s’agit de « Alice de l’Autre Côté du Miroir » illustré par Lostfish. Si ça vous intéresse et que vous ne l’avez pas déjà lu, j’avais fait un article tout aussi détaillé et similaire sur « Alice au pays des merveilles » illustré par Benjamin Lacombe.

Les premières pages

dscn9227

Lorsque l’on ouvre le livre, on tombe sur cette sublime page illustrée, où l’on retrouve tous les éléments habituels. Ce n’est pas une page mise en valeur d’habitude, mais dans ce roman illustré, il n’y a pas que le texte qui est illustré, mais absolument tout, de A à Z. C’est là qu’on se rend compte que l’illustratrice est passionné, et qu’il ne néglige aucun détail.

dscn9232

Ce que j’apprécie particulièrement c’est le fait qu’on retrouve un sommaire tout à fait différent et très utile. On y retrouve tous les mouvements des personnages au fil de la partie d’échecs, puisque tout l’histoire tourne autour d’une partie d’échecs très particulière dont Alice fait malheureusement partie. Je trouve que l’illustratrice a fait un super boulot et nous donne envie de lire le sommaire, alors que ce n’est le cas d’habitude.

dscn9228

Et ensuite on a cette magnifique page entièrement illustrée. Je la trouve juste sublime.

Les illustrations pleine page

dscn9236

Ensuite on a les illustrations de ce type, qui prennent toute la page et qui sont toujours détaillées et sublimes.

dscn9233dscn9234

Ces illustrations ne se contentent pas d’êtres belles, mais elles ont une vraie fonction et un vrai message derrière. On est loin du roman pour enfants que Lewis Carroll a écrit. Les illustrations sont adultes et pleines de sens.

Illustrations tout au long du récit

dscn9237

Tout au long du texte, on a le droit à de superbes illustrations, parfois toutes simples, d’autres plus complexes, mais toujours en rapport avec le texte. Elles n’aggressent pas le lecteur mais l’accompagnent et ne dérangent en aucun cas la lecture.

dscn9238

Je trouvais celle-ci particulièrement belle, du coup je vous l’ajoute pour le plaisir.

p_20161111_154116

Si vous avez lu « Alice au pays des merveilles » illustré par Benjamin Lacombe, vous avez dû constater que les illustrations dans celui-ci n’affectent pas le texte, dans le sens où les illustrations n’empiètent pas sur le texte, ne tournoient pas autour ou ne les font pas bouger. Le texte lui-même est aussi neutre, tandis que dans la version de Lacombe, le texte prend différentes formes, n’ai pas forcément la même taille d’une page à l’autre et joue avec les illustrations. Les pages elles-mêmes se déplient pour révéler d’autres illustrations tandis que dans la version de Lostfish, le texte et la forme du livre reste inchangée, seules les illustrations ont été ajoutées. N’hésitez pas à aller voir mon article détaillé sur la version de Benjamin Lacombe si vous ne voyez pas ce dont je parle.

Illustrations de début de chapitre

dscn9239p_20161111_154002

Et oui, même les titres des chapitres ne sont pas épargnés et sont illustrés, même si, encore une fois, d’ordinaire, on ne leur accorde aucun importance. Cette fois, tous les débuts de chapitres sont illustrés assez simplement avec quelque chose qui symbolise ce qui se passe par la suite.

Portraits

dscn9240p_20161111_153913

Tout comme dans la version de Benjamin Lacombe (même s’il a illustré le premier tome, et non le deuxième), on retrouve des portraits tout au long du récit. Ils sont quasiment toujours très sombres et tristes.

Bonus

p_20161111_154038p_20161111_154017

Petit bonus pour vous montrer ces deux illustrations, différentes des autres, que je trouve très belles.

Qu’en pensez vous ? Préférez-vous le premier tome illustré par Benjamin Lacombe ou celui-ci ?

-Cupcake (1)