[Top 7] 7 sagas que je ne finirai pas…

Hey !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter sept sagas que j’ai commencé mais, pour une raison ou une autre, ne finirai pas. Bien entendu, si l’une de ses sagas fait partie de vos préférés, ne soyez pas offensé, aucun livre n’est foncièrement mauvais, je suis juste une lectrice assez difficile et quelque chose m’a dérangé dans ces sagas.

Le Passeur

Pour cette saga c’est un peu particulier, puisque j’ai plutôt bien aimé le premier tome mais beaucoup de personnes m’ont dit de m’arrêter là puisque les autres tomes n’étaient pas forcément terribles et risquaient de me donner une mauvaise impression de la saga. Personnellement je me souviens très clairement de l’adaptation cinématographique mais pas du livre, donc je pense que je n’aurais pas lu la suite de toute façon.

Les Vampires de Chicago

J’avais commencé à lire le premier tome en me disant que j’allais retomber dans mon amour pour les histoires de vampires et au final je n’ai même pas réussi à dépasser la moitié du premier tome. J’ai tout simplement abandonné le livre en cours de route et ne compte pas du tout lire le reste de la saga. Je n’ai aimé ni l’histoire, ni les personnages ni quoi que ce soit en fait. C’est peut-être parce que je fais une overdose des vampires mais cette saga n’est pas du tout passée.

Le Journal de Stefan

Bon c’est un peu bête puisqu’il n’y a que 6 tomes et que j’en ai déjà lu 5 mais je ne compte pas lire le dernier. Je me coupe de l’univers « Vampire Diaires » puisque j’étais obsédée au collège mais au fil des années j’ai fini par me lasser et j’ai envie de faire une coupure, que ce soit des livres ou de la série.

Nightworld

Tout comme la saga « Le Journal de Stefan », j’ai lu tous les tomes sauf le dernier, sauf que ça fait des années que je les ai lus et que le dernier tome est sorti et je n’en ressent pas du tout le besoin. Les histoires dans « Nightworld » tournent un peu en rond et j’ai passé l’âge.

Gossip Girl

Les livres de cette sagas sont super courts et sympa pour l’été mais quand on a vu la série, ça ne sert à rien de les lire. J’ai lu le premier tome après avoir fait un marathon de la série et je trouve que l’écriture et l’histoire ne sont pas hyper bien racontés alors que la série est vraiment pas mal.

Les Filles au Chocolat

Alors, le problème avec cette saga c’est que c’est axé jeunesse et que je ne suis pas du tout le public visé. J’ai trouvé l’écriture lourde et maladroite, les histoires trop enfantines et prévisibles et globalement j’ai trouvé les tomes que j’ai lu imbuvables, à part « Coeur Coco » que j’avais apprécié. J’ai quand même lu 4 tomes pour essayer de comprendre la folie autour de ces livres, mais ce n’est vraiment pas fait pour moi.

Tunnels

J’ai lu le premier tome, et il est pas mal, mais j’ai entendu dire que la suite était pas terrible et je n’ai pas envie de gâcher ma bonne impression du premier tome. L’histoire était sympa mais j’ai peur que ça devienne trop répétitif ou prévisible puisque c’est une saga jeunesse. Après, ça se lit mais j’ai tellement d’autres sagas à lire que j’arrête celle-ci.

cupcake-1

Publicités

Couvertures VF vs. Couvertures VO

Hey !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un sujet assez différent de d’habitude puisque aujourd’hui je voulais parler de couvertures de livres. La plupart du temps, lorsque les livres sont traduits en français, les couvertures changent aussi, pour le meilleur et pour le pire. Dans cet article je vous présente 5 livres qui font partie de mes préférés et dont la couverture à été radicalement changée et je vous donne mon avis au passage. C’est parti !

On commence avec « Confess » de Colleen Hoover mais aussi les oeuvres de Colleen Hoover plus généralement. Ce sont les éditions Hugo Roman qui ont édité la plupart des romans de cette auteur (à part « Losing Hope » et « Hopeless » édités chez Pocket Jeunesse). Personnellement je suis une grande fan des couvertures en VO et malheureusement je n’aime pas le travail d’édition de chez Hugo Roman, à part pour « Confess ». En général je trouve que les couvertures font peu moderne et beaucoup trop niaises. Ça me fait souvent penser aux couvertures pour les romans New Adult et c’est dommage.

Pour le coup, je trouve que la couverture française est très jolie, très élégante et poétique et j’aime beaucoup le fait que la couverture de « Après toi » fasse écho à celle-ci. Je trouve la couverture en VO trop minimaliste et mystérieuse même si la couverture française fait peut-être un peu trop mielleuse, mais bon, c’est une romance après tout !

J’adore la trilogie « Bill Hodges » de Stephen King et pour le premier tome ils avaient gardé la couverture en VO mais pour le second tome ils ont décidé de la changer ! Mon avis est très simple : j’adore les deux. Les deux respectent le thème du roman puisqu’en VO on a l’image d’un carnet sanglant et en VF on a un stylo plume sanglant, ce qui correspond tout à fait à l’histoire. Les deux ont les gouttes de sang, même si en anglais on voit que c’est un peu plus gore mais je trouve que la couverture majoritairement noire en VF est très jolie aussi. Pour ce livre je n’ai pas de préférence.

Pour ce livre il n’y a pas photo, je préfère la couverture en VF. Il faut savoir que les romans de L.J Smith ont souvent été édités en VO dans les années 90, que ce soit ses trilogies ou ses sagas (Le Journal d’un Vampire et Nightworld notamment) et du coup les couvertures en VO sont vieillottes et complètement passées de date. Vu qu’on les a édité en France il y a seulement quelques années, ses couvertures en VF sont très jolies. Bon, la couverture en VO n’est pas hideuse mais celle en VF est vraiment très belle, élégante, avec des couleurs douces et une femme d’une beauté incroyable. Bien que je n’ai pas aimé ce livre, cette couverture reste l’une des plus belles de ma bibliothèque.

Honnêtement je ne sais pas quoi penser pour ces couvertures puisque je trouve que les deux ne rendent pas vraiment justice à l’oeuvre (dont je suis fan par ailleurs). J’aime beaucoup les couleurs de la couverture en VO mais les rayons de soleil font un peu kitsch. Après, vu que j’adore le bleu et les couleurs un peu pastel, je me dirigerai plutôt vers la couverture en VO. Pour la version française je trouve que ce sont les couleurs qui ne sont pas très jolies ou harmonieuses. L’utilisation de l’oeuvre d’art est intelligente et donne une idée du sujet du livre mais ça rend la couverture terne et, encore une fois, un peu vieillotte à mes yeux. Du coup je pencherai plutôt pour la VO. D’ordinaire j’adore les éditions JC Lattès, mais c’est vrai que pour ce livre en particulier je regrette un peu le choix de couverture.

Avez-vous d’autres exemples à citer ?

cupcake-1