Top Ten Tuesday #7 : 10 livres que j’ai dévoré

Hey !

On se retrouve aujourd’hui pour mon « Top Ten Tuesday », comme tous les mercredis. Le concept de cet article à été reprit en France par le blog Frogzine, que je vous invite à visiter, et du coup je vous invite aussi à participer à ce rendez-vous parce que les thèmes sont super sympas.

N’en choisir que 10 a été très compliqué mais ça a surtout été un challenge pour moi de ne pas parler de livres dont je parle déjà tout le temps. Je n’ai donc pas inclu mes livres préférés, ni ceux déjà cités plusieurs fois dans des tags ou articles précédents.

Avant Toi

couv50699085

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

J’avais entendu parlé de l’histoire mais je ne m’attendais pas à le lire aussi rapidement ou à l’aimer autant. J’ai été complètement happée par l’histoire, émue par la fin et je me suis énormément attachée à Will et Lou. La maladie est abordée de manière complètement différente, un peu comme dans « Intouchable », loin de l’univers de Nos étoiles contraires. Le livre se lit tout seul et même si parfois il est un peu lent, je l’ai trouvé très agréable.

Jamais Plus

couv2418444

Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Ryle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l’amour peut tout excuser ?

Colleen Hoover est connue pour écrire des romances originales et assez tragiques. Celle-ci est la plus tragique de toutes. Je me suis lancée dans cette lecture à l’aveugle, comme j’aime le faire avec cette auteure, et je me suis retrouvée embarquée dans une histoire bien plus violente que ce que je m’imaginais. Le début est beau, tout rose, tout mignon mais l’enfer s’abat rapidement sur Lily. Je n’ai pas réussi à m’arrêter de lire, j’avais besoin de savoir ce qui allait lui arriver. Ce livre m’a laissée vidée de toute émotion mais heureuse

Nous les Déviants

couv25636006

Quand Ella Newhall avait seize ans, elle appartenait à une bande qui s’était donné le nom des  » Cinq sans peur « . Max, Corey, Fallon, Zane et elle passaient leurs vacances à faire du vélo, explorer l’île de la baie et frissonner en écoutant les histoires terrifiantes que leur racontait Jessica, la sœur aînée de Max. Ils ne le savaient pas, mais c’était la plus belle époque de leur vie.

Et puis Jessica est morte, renversée par un bus qui roulait trop vite.

Quatre ans plus tard, Max est devenu un fils à papa fainéant et camé. Corey déprime dans son coin, prisonnier de ses pensées morbides. Fallon est enceinte de huit mois, à la suite d’une aventure d’un soir. Et Zane est devenu le voyou du coin. Ella, à présent plus connue sous le surnom  » le Volcan « , poursuit sous les encouragements de la presse locale le rêve d’une médaille olympique sur les pistes de course. Il est bien loin, le temps où ils étaient  » sans peur « . La seule chose qu’ils partagent encore est une envie dévorante de revanche.

Inspirée par les histoires d’horreur que leur racontait Jessica, la bande se reforme, et ses membres décident de se venger de tous ceux qu’ils estiment coupables d’avoir gâché leur adolescence. Ils vont découvrir que le vieux proverbe dit vrai :  » Quand tu décides de te venger, creuse deux tombes, une pour ton ennemi et une pour toi. « 

Je ne connaissais pas du tout l’auteure, ni la maison d’édition, mais j’avais l’opportunité de le recevoir gratuitement et l’histoire me tentait. Eh bien, je n’ai pas été déçue. Ce roman est vite devenu l’un de mes romans préférés, un de ceux dont je me souviendrai longtemps. L’histoire ne paie pas de mine mais c’est en plongeant dans le roman que l’on comprend toute la complexité de l’histoire. Ici, les adolescents ne sont pas représentés comme  dans tous les autres romans Young Adult, pas de soirées en boîte, pas de voitures payées par les parents, pas d’illusions, pas de perfection physique. L’auteure expose tous les aspects les plus sombres, ce dont personne ne parle d’ordinaire. J’ai été complètement bouleversée et je n’ai pas réussi à le lâcher.

La passe-miroir

la-passe-miroir,-livre-1---les-fiances-de-l-hiver-282811

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Cette fois, j’avais entendu parlé de ce livre, et pas qu’un peu ! Booktube, la blogosphère, Instagram… tous se plaisaient à dire que ce roman était exceptionnel. Je suis d’accord. Je suis tombée complètement amoureuse d’Ophélie, de ses objets vivants, de son lieu de vie, de sa famille et de son aventure. Rien ne m’avait préparé à un tel voyage et j’ai réellement eu l’impression d’être dans la tête d’Ophélie tout du long. Les trois tomes se lisent à une vitesse hallucinante.

All for the Game

all-for-the-game,-tome-1---the-foxhole-court-676516

Neil Josten est la nouvel recrut de l’équipe d’Exy de l’Université de Palmetto. Il est petit, rapide et a beaucoup de potentiel. Il est aussi le fils du très connu criminel appelé Le Boucher qu’il fuit depuis son enfance.

Intégrer l’équipe des Foxes est la dernière chose qu’une personne comme Neil devrait faire. Il n’avait pas besoin de faire partie d’une équipe sportive dont on diffuse les matchs dans tout le pays. Ses mensonges ne dureront pas longtemps et la vérité éclatera : elle signera sa mort.

Mais Neil n’est pas le seul à avoir des secrets dans l’équipe. Un de ses nouveaux coéquipiers est un ami de son ancienne vie et Neil ne peut pas l’abandonner une seconde fois.

Neil a survécu ses huit dernières années en fuyant. Peut être a-t-il finalement trouvé quelque chose pour lequel il mérite de se battre …

Je vous préviens tout de suite : ce livre est réservé à ceux qui lisent en VO. Le livre n’a pas été traduit puisqu’il a été auto-publié aux Etats-Unis et qu’en France ça les intéressent sans doute pas.

Sinon, cette trilogie est juste hyper addictive. C’est très sombre, violent et y’a certaines scènes qui ne sont pas compatibles avec les gens sensibles mais c’est très bien écrit et on a envie de savoir ce qui va arriver à Neil. Sa vie est réellement pourrie et il ne lui arrive que des crasses mais il relève la tête et ne se laisse pas abattre, et c’est ça que j’ai aimé. On suit Neil, son combat, ses amitiés naissantes, tout cela peuplé de rebondissements qui rendent la lecture addictive.

Le Projet Starpoint

le-projet-starpoint-t1-la-fille-aux-cheveux-rouges-878804

Pythagore Luchon a quinze ans et s’apprête à entrer en seconde pour une année sans surprise. Il sait qu’il devra supporter les moqueries sur sa mère, qui est prof de maths dans son lycée. Il sait aussi qu’il lui faudra trouver le courage d’aller plus souvent à l’hôpital voir son père, un ancien chercheur en physique quantique plongé dans le coma à la suite d’une agression. Une chose le réjouit : il va retrouver sa meilleure amie, Louise Markarian. Mais dès les premiers jours, Pyth découvre que Louise s’est liée à une nouvelle du nom de Foresta Erivan, une fille aux cheveux rouge sang, souvent habillée de cuir et au tempérament explosif. A cause d’elle, Louise l’ignore et commence à sécher les cours.

Pythagore déplore silencieusement la présence de cette Foresta qui l’exaspère autant qu’elle l’attire, jusqu’à ce qu’elle débarque chez lui en pleine nuit pour lui annoncer que Louise a disparu. Pour la retrouver, ils doivent passer par ce qu’elle appelle l' »angle mort » des miroirs. Pyth la prend pour une folle mais la suit, sans se douter qu’il est sur le point de basculer dans un monde parallèle – le monde dans lequel Foresta a grandi, et où Louise est sur le point de se perdre.

Pour celui-ci, je vais vous laisser avec ma chronique, qui décrit très bien que j’en ai pensé et dont je n’arriverai pas à faire un résumé.

Big Little Lies

big-little-lies-890751

Jane, mère célibataire, vient d’emménager à Sydney avec son petit garçon et un secret qui est le sien depuis cinq ans. Le jour de la rentrée scolaire, elle rencontre Madeline, un personnage haut en couleur avec lequel il faut compter – elle se souvient de tout et ne pardonne jamais – et Céleste, une femme à la beauté époustouflante mais qui, paradoxalement, est toujours mal à l’aise. Elles prennent toutes deux Jane sous leur aile, en faisant attention de dissimuler leurs propres secrets. Cependant, quand un simple incident impliquant les enfants de chacune des trois femmes survient à l’école, les choses s’enveniment : les commérages vont bon train, les rumeurs empoisonnées se propagent jusqu’au point où il est impossible de démêler le vrai du faux.

Ne connaissant pas l’auteure, c’est uniquement la quatrième de couverture qui m’a convaincue de me lancer dans cette lecture. J’avais un peu peur, ayant entendu des avis négatifs sur un autre thriller de cette auteure, mais j’avais déjà celui-ci en ma possession donc il était trop tard. Eh bien, j’ai été très agréablement surprise puisque je me suis retrouvée plongée dans l’histoire dès les premières lignes. A la fin de chaque chapitre elle insérait un cliffhanger qui nous poussait à lire la suite et ainsi de suite jusqu’à ce que j’ai fini le roman très rapidement. L’histoire change de d’habitude puisque l’intrigue se déroule à la fois avec des adultes (trois mamans et leur entourage) ainsi que les enfants, directement au cœur de l’intrigue. Si vous n’avez pas envie de le lire, vous pouvez toujours regarder la série télé qui est plutôt bien adaptée et qui est très agréable à regarder.

Ne fais confiance à personne

ne-fais-confiance-a-personne-931617

Il y a pire que de tuer quelqu’un : ne pas savoir si on l’a tué.

Les auteurs de thrillers ne sont pas des personnes très fréquentables. Ils jouent du plaisir que nous avons à lire d’abominables histoires, de notre appétit pour des énigmes qui le plus souvent baignent dans le sang. Nous ne sommes pas très raisonnables. Ce jeu dangereux peut parfois prendre des proportions inquiétantes. Leurs ouvrages peuvent nous donner des idées regrettables, favoriser un passage à l’acte aux conséquences funestes. Eux les premiers, qui pensent connaître toutes les ficelles du crime parfait, ne sont pas à l’abri de faire de leurs fictions une réalité.

Prenez par exemple Jerry Grey, ce célèbre romancier, qui ne sait plus très bien aujourd’hui où il en est. À force d’inventer des meurtres plus ingénieux les uns que les autres, n’aurait-il pas fini par succomber à la tentation ? Dans cette institution où on le traite pour un alzheimer précoce, Jerry réalise que la trame de son existence comporte quelques inquiétants trous noirs. Est-ce dans ses moments de lucidité ou dans ses moments de démence qu’il est persuadé d’avoir commis des crimes ? Quand la police commence à soupçonner les histoires de Jerry d’être inspirées de faits réels, l’étau commence à se resserrer. Mais, comme à son habitude, la vérité se révèlera bien différente et bien plus effroyable que ce que tous ont pu imaginer !

J’ai été très surprise de me retrouver happée par ce livre. C’est un thriller très lent, avec peu de gros rebondissements mais la plume de l’auteur m’a complètement transportée ! Je n’ai pas réussi à lâcher ce thriller une seconde tellement je voulais comprendre l’histoire de Jerry et pourquoi il avait autant de trous de mémoires. La fin est à glacer le sang, je vous préviens.

Outliers

the-outliers,-tome-1---les-anomalies-797337

Imaginez que vous puissiez voir dans les esprit de chaque personne autour de vous – votre meilleure amie, votre petit ami, vos ennemis…

Imaginez la valeur que vous auriez…

Imaginez quel danger vous courriez…

Imaginez être un Outlier.

Tout comme pour Le Projet Starpoint, je vais vous laisser entre les mains de ma chronique puisque je lui ferai du tort si je devais la résumer ici.

Winter

les-chroniques-lunaires,-tome-4---winter-724891

On dit que Winter est encore plus belle que la reine Levana…

La princesse déteste sa belle-mère, qui désapprouve ses sentiments pour Jacin, le séduisant garde du palais. Mais Winter n’est pas aussi faible que Levana le croit. Avec l’aide de Cinder et de ses alliés, elle aurait même le pouvoir de lancer une révolution et de gagner cette guerre qui dure depuis trop longtemps.

Cinder, Scarlet, Cress et Winter réussiront-elles à battre Levana ? Le conte aura-t-il une fin heureuse ?

Ayant adoré le reste de la saga, c’est avec grande impatience que j’attendais ce dernier tome, que j’ai lu en une journée. Impossible de m’en détacher, je voulais savoir comment l’auteure allait conclure cette superbe saga. Elle ne m’a pas déçue, bien que j’aurai aimé une suite.

-Cupcake (1)

Publicités

Un commentaire sur « Top Ten Tuesday #7 : 10 livres que j’ai dévoré »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s