[Chronique n°56] Outliers – Kimberly McCreight

the-outliers,-tome-1---les-anomalies-878001

Titre : Outliers, tome 1 : Les Anomalies

Auteur : Kimberly McCreight

Éditeur : Robert Laffont (Collection R)

Prix : 17,90€

Genre : Thriller Jeunesse

Nombre de pages : 378

Résumé : Tout commence par un texto : Wylie, stp, j’ai besoin de ton aide.
Cassie a disparu et ses SMS laissent craindre le pire : qu’est-elle partie faire dans les forêts denses du Maine ? A-t-elle été kidnappée ? Est-elle en danger de mort ?
Aidée de Jasper, petit ami de Cassie, Wylie surmonte son agoraphobie pour aller à sa recherche. Mais son mauvais pressentiment se fait de plus en plus insistant : et si de bien plus noirs secrets se cachaient derrière la disparition de Cassie ? Des secrets à même de bouleverser l’équilibre du monde ?

Tout d’abord, un grand merci à la Collection R de m’avoir envoyé ce livre. Comme je vous l’avais annoncé il y a quelques temps, j’ai été sélectionnée pour faire partie des 30 Sérial #R-eaders (partenaires de la Collection R en gros) pour recevoir leur catalogue pendant un an. Voici donc le premier roman que j’ai reçu afin de pouvoir lire le second tome sorti au mois d’octobre.

Je n’avais pas du tout entendu parlé de ce roman sur les réseaux sociaux avant de le recevoir et la quatrième de couverture m’a tout de suite intriguée. J’aime beaucoup les thrillers et les romans avec des mystères et celui-ci semblait correspondre parfaitement. J’avais tout de même légèrement peur de me retrouver face à un roman Young Adult bourré de cliché, comme il m’arrive souvent de lire, mais ça n’a pas du tout été le cas.

J’ai commencé le roman dans le bus, de manière tout à fait innocente, sans penser une seconde que j’allais être complètement happée par l’histoire. Dès les premières pages, l’auteure a réussi à me captiver et à m’intriguer au point que j’ai eu beaucoup de mal à ne pas le lire pendant les cours.

L’auteure prend le temps de nous présenter Wylie, lors des premiers chapitres, afin de nos familiariser avec ses singularités. Wylie est une adolescente plutôt fragile, agoraphobe, qui vit recluse chez elle, protégée du monde extérieur dans le cocon qu’elle s’est construit, avec son père et son frère, tous deux des génies. Son père est spécialisé en psychologie et ne peut s’empêcher de juger Wylie et de la faire se sentir mal parfois. Malgré tout, il reste la bouée de sauvetage de Wylie.

Mais sa vie se retrouve bousculée lorsqu’un soir, ils reçoivent la visite de la mère de sa meilleure amie, complètement paniquée, dont la fille a disparu. C’est alors que Wylie reçoit le SMS très troublant de Cassie, la suppliant de venir l’aider. C’est ici que commence une course contre la montre effrénée, qui va mener les personnages bien au-delà des limites fixées et qui nous retourne complètement le cerveau.

Bien que Wylie ne supporte pas Jasper, le petit-ami de Cassie, et qu’elle ne soit pas sortie de chez elle depuis longtemps, elle franchit toutes ses barrières pour se lancer à la rescousse de Cassie, qu’elle ne peut laisser seule. Bravant les interdits de son père, c’est sans un regard en arrière qu’elle se lance dans cette aventure qui va changer sa vie du tout au tout. Je ne m’attendais pas à un tel revirement de situation, à ce que tout se passe si vite et à ce que les émotions soient si fortes. J’ai rarement lu un roman young adult si poignant.

L’auteure a réussi avec brio à nous faire ressentir tout ce que Wylie ressentait. L’angoisse, l’appréhension, la colère, la joie, la méfiance… j’avais l’impression moi-même d’être Wylie, d’être à ses côtés dans cette aventure. Dès la seconde où elle sort de chez elle, on est encerclés d’une noirceur étouffante qui ne nous quitte jamais, comme si les ombres envahissaient Wylie et se refermaient peu à peu autour d’elle. Cette sensation étouffante est renforcée par le fait qu’une bonne partie du thriller se déroule dans la voiture de Jasper, om Wylie semble peu à peu s’effacer.

Au fil du roman les rebondissements ne cessent de pleuvoir, ne nous laissant jamais de répit. Chaque chapitre est intense, plein d’actions et de retournements de situations ou de révélations. Il y a toujours du suspens, ou un nouvel élément qui nous pousse à continuer la lecture. C’est ainsi que l’on se retrouve à la fin du livre sans nous en être rendus compte et que l’on se retrouve face aux effroyables révélations que Wylie doit affronter.

Je me suis accroché à ce livre comme si ma vie en dépendait, tellement je voulais connaître le destin de Wylie et Jasper, mais aussi celui de Cassie, et je voulais comprendre le comportement de certains personnages qui cachaient leur jeu depuis le début. Kimberly McCreight réussi à garder le suspens jusqu’au bout, jusqu’à ce que tout explose et qu’elle ne puisse plus retenir les informations qu’elle nous cache depuis le début. Elle se joue du lecteur comme de Wylie et y prend un malin plaisir.

C’est ainsi que s’achève ce premier tome, après des révélations terrifiantes et bien trop réalistes, reflets de notre société actuelle, alors que Wylie découvre des choses auxquelles elle n’aurait jamais pu penser. L’auteure nous lâche sans prévenir, et nous laisse sur un cliffhanger dont vous vous souviendrez ! Heureusement que le tome 2 est à ma portée puisque j’aurai eu beaucoup de mal à attendre.

6

-Cupcake (1)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s