Mon voyage de 3 jours à Londres : le bilan et mon haul.

Hey !

Comme vous l’avez sans doute remarqué, puisque je vous ai prévenu dans un post, j’ai pris une pause pendant le mois d’août pour pouvoir me ressourcer, me reposer et ne pas avoir à m’inquiéter de publier régulièrement sur le blog. Durant ce mois de pause, ma mère m’a fait la surprise de m’annoncer que l’on partait à Londres pendant 3 jours avec ma sœur et mes neveux, ce qui n’était pas du tout prévu. Je suis donc partie du 22 au 25 août à Londres et bien que ça ai été court, ça a été très intense, surtout pour mes pieds !

LE VOYAGE

Personnellement j’habite en région parisienne et vous n’êtes pas sans savoir que l’Eurostar part de Paris mais aussi de Lille et pour des raisons pratiques, nous avons prit l’Eurostar partant de Lille. Si on avait voulu partir de Paris, on aurait sans doute dû se lever très tôt le matin pour rejoindre la Gare du Nord, or, ma soeur habite tout près de Lille donc on est allées chez elle le lundi soir pour partir tous ensemble le mardi matin tranquillement. Je n’ai pas eu de mal à dormir et j’étais même en pleine forme mardi matin en arrivant à la gare. Tout s’est très bien déroulé, bien que le passage à la sécurité ai été assez long, un peu comme à l’aéroport. En plus de cela, pour vérifier les papiers d’identité, vous devez passer deux fois : une fois au guichet français et une seconde fois au guichet britannique. Du coup, ça nous a prit pas mal de temps mais au final tout s’est bien passé et on a pu embarquer dans l’Eurostar. C’est un train très confortable avec tout ce qui est nécessaire à un long voyage et au final le voyage n’a duré qu’une heure et demi.

Le retour s’est aussi très bien passé, même si du côté anglais il faut se présenter à la sécurité bien plus tôt, donc ne vous faites pas avoir.

JOUR 1

Nous sommes donc arrivés le mardi midi à la gare de St Pancras, située à environ 3 minutes à pied de notre hôtel (YHA St Pancras), ce qui était très pratique. On a tout de suite déposés nos valises dans les casiers mis à disposition par l’hôtel puisque notre chambre n’était pas encore disponible et ensuite on s’est mis en quête d’un endroit pour manger. Autour de la gare il y a avait pas mal de cafés mais assez peu d’endroits où manger pour peu cher, en dehors de MacDo bien sûr mais on n’est pas super fans. Du coup on a exploré le quartier et découvert des commerçants absolument adorables qui nous ont beaucoup aider à mieux comprendre la valeur de chaque pièce (ça ne dépend pas de la taille) et à nous repérer dans le quartier. Cette petite balade était très agréable. Une fois notre repas avalé on est retournés à l’hôtel pour découvrir la chambre et ranger nos valises avant de repartir à nouveau en exploration. Personnellement je voulais passer à la gare King’s Cross (juste en face de St Pancras) puisque la boutique du Quai 9 3/4 (Harry Potter pour ceux qui ne savent pas), s’y trouve. On a donc exploré les boutiques des deux gares avant de passer à la boutique Harry Potter où il y avait bien trop de monde. J’ai donc fait un repérage rapide avant ressortir bredouille.

P_20170822_175441

Puisqu’on n’avait aucun carte de transport et qu’on ne savait pas trop quoi faire, ma sœur a proposé que l’on aille au musée Sherlock Holmes puisqu’il n’était pas très loin de l’hôtel (même si on a mis un temps fou à y aller à pied) puisque j’avais mentionné vouloir y passer si on avait le temps. J’ai donc visité ce musée avec ma maman et j’ai pris 3 tonnes de photos, dont une sur le fauteuil de Holmes puisque la jeune femme qui faisait la visite guidée nous y a autorisé exceptionnellement (c’était la toute fin de la journée et on était les derniers à visiter le musée). Il s’agit en fait de l’appartement située au 221 B Baker Street donc c’est assez petit et tout en hauteur mais c’était vraiment super et j’en ressors avec de très beaux souvenir.

Puisqu’il était trop tard pour faire quoi que ce soit d’autre, on est allés se balader à Regent’s Park, un magnifique parc où l’on peut trouver de nombreux oiseaux en liberté ainsi qu’un théâtre, un café et les jardins de la Reine Mary. C’était super agréable et assez calme, malgré le nombre de gens encore présents dans le parc. Le problème, c’est que ce parc est immense et qu’on a fini par se perdre pendant plus d’une heure. Il commençait à faire nuit, il pleuvait, on avait mal aux pieds et on avait vraiment envie de rentrer mais on a galéré à trouver la sortie du parc, et après ça on devait rentrer à l’hôtel qui était vraiment loin à pied finalement. A peine le temps de déposer nos affaire que l’on devait trouver un endroit où manger assez tard, ce qui s’est avéré beaucoup plus difficile que prévu, et ensuite on est rentrés à l’hôtel pour dormir. Au final, on a marché plus de 20 kilomètres le premier jour.

JOUR 2

C’est avec les pieds meurtris et pleins d’ampoules que je me suis réveillée le mercredi. Honnêtement, je n’ai jamais eu autant mal aux pieds de ma vie, et pourtant, j’en ai fait des longues balades dans la forêt et au bord de la mer ! Je ne pensais pas qu’il était possible d’avoir autant mal, et j’ai même mis plusieurs minutes à enfiler mes chaussures. C’était vraiment une torture les premières minutes mais heureusement, je n’étais pas seule dans cette galère puisque ma soeur a dû retirer les lacets de ses chaussures pour pouvoir les enfiler. Heureusement pour moi, on avait un « Boots » (une sorte de pharmacie anglaise) juste à côté de l’hôtel donc j’y ai fait un saut avec ma sœur avant de prendre le petit-déjeuner pour traiter mes ampoules. On en a profité pour acheter nos cartes de transport pour la journée dans la gare puisqu’on avait prévu de faire tous les sites touristiques le même jour puisqu’on n’avait pas le budget d’acheter une carte de transport deux jours d’affilée. On a donc décidé de l’utiliser le mercredi et de l’utiliser un maximum.

P_20170823_114305

Après ça nous nous sommes donc dirigés vers Buckingham Palace en bus, ce qui n’a pas été aussi compliqué que je le pensais. Le système de bus et de métro à Londres est simple à comprendre, bien que la liste des arrêts de bus pour chaque ligne ne soit jamais complète sur les panneaux, ce qui nous a joué quelques tours, mais finalement on est arrivés à bon port et juste à temps pour assister à la relève de la garde à Buckingham Palace. Il y avait un monde fou mais ma sœur était équipée d’une perche à selfie qui nous a permis de filmer une partie de l’événement, qui était assez impressionnant à voir. Les gardes anglais ont beaucoup d’allure et la relève de la garde est organisée de manière militaire, ce qui offre un spectacle très sympathique.

Ensuite on est allés voir Big Ben, qui était malheureusement en travaux au moment de notre visite, ce qui a un peu gâché la vue puisqu’il y avait des échafaudages partout, mais ça reste très impressionnant à voir en vrai. Au passage, on est allés voir le London Eye mais on n’est pas montés puisque c’était vraiment trop cher pour nous.

20170823_121850_001

On est aussi allés voir la Cathédrale de Westminster (et non pas l’abbaye) puisqu’on est passés à côté à pied et on a pu voir la superbe collection de reliques religieuses. Les photos étaient interdites et c’est vraiment dommage parce qu’on est restés bouche-bée face aux couronnes, ornements, spectres, et tenues que renfermaient la collection. Je n’avais jamais rien vu d’aussi beau.

On a aussi pu voir la Cathédrale St-Paul, très belle de l’extérieure, qui avait l’air impressionnante de l’intérieur, mais encore une fois, c’était bien trop cher, donc on est partis s’installer sur la place juste derrière où il y a des transats et jeux de plein air à disposition. On a donc pris notre goûter sur cette place, sur les transats, pour reposer nos pieds avant de partir vers la Tour de Londres.

20170823_163217

On n’a pas pu entrer dans la Tour de Londres pour des raisons financières, vous l’aurez compris, mais on en a fait le tour et ça avait l’air vraiment très beau. On s’est un peu baladés dans le quartier, qui était très agréable d’ailleurs.

Pour finir la journée nous nous sommes rendus à Oxford Street, l’une des plus grandes rues commerçantes de Londres, que nous avons parcourue d’un bout à l’autre. L’épuisement commençait à se faire ressentir mais cette rue était trop loin de notre hôtel pour que l’on y retourne le lendemain à pied, et puisqu’on avait la carte de transport on s’est dit qu’on rentrerait en bus à la fin du shopping. Nous avons donc fait tout un tas de boutiques et j’ai fait pas mal d’achats que vous verrez à la fin de l’article.

Nous avons mangé hyper tard et la soirée était loin d’être finie puisque nous avons dû nous rendre au Hard Rock Café pour acheter un souvenir pour quelqu’un de la famille, sauf que ce café était assez loin et ça a été un peu la galère de trouver un moyen d’y aller. On a fini par trouver un bus qui allait à la fois au Hard Rock Café et à notre hôtel, ce qui nous a fait beaucoup de bien au moral ! On y est donc allés tous ensemble, malgré la fatigue et la douleur et l’heure tardive. Nous avons donc à nouveau marché 20 kilomètres le deuxième jour.

JOUR 3

Pour finir notre voyage on a décidé de passer une journée tranquille autour de la gare pour éviter de trop marcher et de trop s’éloigner puisqu’il fallait qu’on reparte en fin d’après-midi. C’est donc à ce moment-là que je suis allée à la boutique Harry Potter pour y faire mes petits achats mais on est aussi allés au marché, à la librairie et on s’est baladés le reste du temps. On a vraiment essayé de profiter jusqu’au bout, en dépensant notre monnaie pour éviter d’en rapporter de trop en France. Et puis ça a été vite l’heure de se présenter au train. Nous avons tout de même marché 10 kilomètres le dernier jour, donc au total on a marché 50 kilomètres en 3 jours.

HAUL

Voici sans doute la partie la plus intéressante pour vous ! Le haul se divise en 3 : les articles en rapport avec Alice au pays des Merveilles, ceux en rapport avec Sherlock Holmes et ceux en rapport avec Harry Potter. Je n’ai pris que des photos générales des articles achetés mais si vous voulez voir quelque chose en particulier, faites-le moi savoir.

P_20170830_144637

  • Tote Bag acheté à la British Library et représentant le Lapin Blanc.
  • Marques-pages achetés dans une librairie dans St Pancras, représentant deux scènes : la fête de non-anniversaire avec le Lapin de Mars et le Chapelier Fou ainsi que le Lapin Blanc seul.
  • Théière achetée chez Whittard, lorsque l’on était sur le chemin de Buckingham Palace. Ils avaient toute une collection Alice au Pays des Merveilles juste magnifique mais j’ai craqué pour cette théière qui est plutôt grosse et qui représente Alice d’un côté et le Chapelier Fou avec le Lapin de Mars de l’autre (la même illustration que celle du marque-page).
  • La peluche du Chat de Cheshire achetée au Disney store dans Oxford Street.
  • Une version illustrée de Alice au Pays des Merveilles en anglais que je trouve magnifique, achetée dans la même librairie que les marques-pages. Si vous le souhaitez, je peux vous faire un article avec des photos des illustrations etc…

P_20170830_145311

  • Peluche d’un ours déguisé en Sherlock Holmes achetée dans la boutique officielle du musée Sherlock Holmes. Elle rend vraiment mieux en vrai.
  • Version complète des œuvres de Sir Arthur Conan Doyle dont la tranche est entièrement dorée, ce qui est super beau. Le livre en lui-même est énorme et très lourd, mais la couverture est en simili cuir et elle valait vraiment le coup.

P_20170830_150143

  • Pantalon de pyjama Gryffondor acheté chez Primark ainsi qu’un tee-shirt blanc avec le logo de Poudlard que vous ne voyez pas sur la photo. Les deux vont très bien ensemble et l’avantage c’est qu’ils sont disponibles en France.
  • Plaid noir Poudlard acheté chez Primark aussi. Il est d’une douceur incroyable et depuis que je l’ai, je ne le quitte plus.
  • Parure de lit Harry Potter achetée chez Primark que vous ne voyez pas non plus sur la photo mais qui rend très bien, même si la matière est un peu rèche.
  • Pull Poudlard acheté à la boutique du Quai 9 3/4 dans King’s Cross qui est super confortable et tout doux à l’intérieur.
  • Edition du 20ème anniversaire de la saga Harry Potter en version Serdaigle, en hardback et en VO bien sûr. La tranche du livre est superbe puisqu’elle est bleue à rayures jaunes, comme le blason de la maison Serdaigle.
  • Ticket de train pour le Poudlard Express, acheté dans la boutique officielle aussi et qui n’est pas un simple morceau de papier, c’est comme un vrai ticket de train en fait, mais en plus petit.
  • Pin blason Serdaigle tout mignon acheté aussi à la boutique officielle.
  • Marque-page Serdaigle avec blason métallique et le reste du marque-page est composé de deux partie, l’une en papier rigide et une bande de plastique très rigide par-dessus mais les deux ne sont pas attachées. Je l’ai aussi acheté à la boutique officielle mais il est disponible chez Noble Collection.
  • Porte-clé du Vif d’or super beau aussi, acheté dans la boutique officielle.

Si vous voulez des informations complémentaires ou si vous avez la moindre question, je vous donne rendez-vous en commentaire !

-Cupcake (1)

 

Publicités

7 commentaires sur « Mon voyage de 3 jours à Londres : le bilan et mon haul. »

  1. Coucou! Petit voyage de 3 jours sympas, tu as visité des lieux mytiques 😍 Lors d’un voyage scolaire j’avais eu la chance de visiter la tour de Londres, c’est très impressionnant et remplit d’histoire. Moi aussi je vais partir vivre un an en Angleterre l’année prochaine, en quoi consiste ton assistanat? Bisous!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s