[Chronique n°45] Mr Mercedes – Stephen King

mr-mercedes-555283Titre : Bill Hodges, tome 1 : Mr Mercedes

Auteur : Stephen King

Editeur : Albin Michel

Genre : Thriller

Prix : 24€ (grand format) / 8€90 (format poche)

Nombre de pages : 473 (grand format) / 672 (format poche)

Résumé : Midwest 2009. Un salon de l’emploi. Dans l’aube glacée, des centaine de chômeurs en quête d’un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s’est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces. Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l’ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris.

Déjà j’ai adoré la manière dont ça commence. On est du point de vue d’une des victimes de Mr Mercedes mais on ne sait pas du tout qui cette personne est, pourquoi on est de son point de vue etc… jusqu’à ce que l’accident arrive. Ça commence déjà très fort j’ai trouvé. Surtout que vu qu’on est dans le flou total, le suspens monte au fil des pages (vous savez à quel point Stephen King s’étale sur les détails et à quel point les chapitres peuvent être long).

La suite des chapitres sont du point de vue du l’inspecteur à la retraite qui va mener son enquête en secret après avoir reçu une lettre du tueur. Parlons de cette lettre 2 minutes. Franchement faut être complètement tordu/malade pour avoir écrit cette lettre. Mais le gars il est carrément tordu ! C’est un psychopathe ! Cette lettre m’a franchement retournée, elle est vraiment dérangeante. Mais du coup ça nous donne super envie de savoir la suite, de voir la réaction de l’inspecteur etc.. puisque ce dernier (Bill) a des idées un peu suicidaires et ne sait pas quoi faire de sa vie. Au moins ce tueur de masse a su redonner de l’intérêt dans la vie de Bill.

Ce que j’ai aussi beaucoup aimé c’est le fait qu’on ait le point de vue du tueur sur pas mal de chapitres et vu que King est carrément cru, certains chapitres peuvent choquer certaines personnes. Personnellement je suis habituée au style de l’auteur donc ça ne m’a pas dérangé mais je préfère prévenir les lecteurs que King aborde des sujets très sensibles et tabous comme l’inceste, la masturbation, et le meurtre bien entendu mais toujours de façon très crue et détaillée. Disons que l’auteur y va à fond et que moi j’aime beaucoup, au moins il n’a pas peur d’écrire ce qu’il ressent (d’ailleurs il y a des propos racistes dans ce roman vu que le gars c’est un psychopathe).

Ce qui est aussi bien c’est que même si c’est un polar et donc une enquête etc.. ça ne nous empêche pas d’en découvrir plus sur la vie privée des personnages. Je trouve qu’il y a un parfait milieu entre les deux et du coup ça n’est pas aussi lourd que certaines enquêtes d’Agatha Christie par exemple (je précise que je suis une grande fan de cette auteure). C’est vraiment un livre agréable à lire mais il y a carrément du suspens quand même.

En parlant de suspens, j’ai trouvé que tout au long du livre vu que le tueur lui-même était indécis et que Bill avait un peu de mal avec l’enquête il y en avait vraiment beaucoup et j’avais personnellement très envie de savoir la suite. C’est un très bon polar, avec une très bonne enquête et d’excellents personnages.

La fin est vraiment vache. Déjà le suspens est à son comble (mais vraiment). Je crois que je n’ai jamais eu autant peur ou le coeur qui battait aussi fort en lisant la fin d’une enquête. Le pire je crois c’est la dernière phrase. Stephen King m’a bluffée.

5

cupcake-1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s