[Chronique n°34] Absences – Lauren Oliver

couv23502784Titre : Absences (Vanishing Girls)

Auteur : Lauren Oliver

Titre : Absences (Vanishing Girls)

Auteur : Lauren Oliver

Edition : Hachette

Genre : Contemporain/Young Adult

Prix : 18€90

Nombre de pages : 380 pages

Résumé : Nick et Dara sont deux sœurs aux caractères bien distincts. En quelques mois, leur vie bascule : leurs parents divorcent, un amour se brise et un accident de voiture a lieu. Nick était au volant mais a tout oublié. Dara a de nombreuses séquelles et se souvient, puis décide de disparaître en laissant un message énigmatique. Nick met tout en œuvre pour la retrouver.

Dans ce livre on est face à une histoire très touchante entre deux sœurs qui ne se parlent plus et qui sont même en guerre mais qui en souffrent. On les suit dans leur quotidien, même si on est à 90% du point de vue de Nick, qui semble très affectée par le fait que sa sœur l’ignore. La vie de Nick ne semble pas si simple, d’autant plus que sa mère ne l’aide pas vraiment pour aller mieux et que Dara préfère l’ignorer toute la journée, quitte à prendre sa douche très tôt le matin pour être sûre de ne pas croiser Nick. Mais ce que j’ai trouvé le plus touchant c’est que Nick fait réellement des efforts pour renouer les liens avec sa sœur, comme par exemple déposer des petits mots dans sa chambre, ou essayer de la croiser dans les couloirs, jusqu’à ce qu’elle en ai marre et qu’elle décide d’organiser un anniversaire surprise pour sa sœur. En tout cas, moi, ça m’a touchée. 

Ce livre n’a pas de chronologie linéaire dans le sens où il y a des retours en arrière grâce au journal intime de Dara, c’est d’ailleurs le seul outil qu’on a pour avoir le point de vue de Dara. Certaines scènes du journal intime sont assez utiles pour comprendre l’histoire mais j’ai toujours du mal avec les flashbacks parce que je n’arrive plus à me repérer dans le temps. Après, c’est vraiment un ressenti personnel, et je pense que ça ne dérangera pas certains personnes, mais je n’ai pas forcément un cerveau très logique et du coup j’ai eu du mal à me repérer parfois. 

L’intrigue est plutôt captivante puisque Nick va se lancer dans une enquête palpitante pour retrouver sa soeur, malgré le danger que cela représente. Au fil de l’enquête, Nick se rend compte de toutes les affaires sordides que sa soeur lui cachait et devient de plus en plus horrifiée par la situation. Mais cela ne fait que la pousser à aller plus loin et à prendre encore plus de risques pour la trouver. J’ai trouvé cette enquête super sympa, même si ce n’est pas du Agatha Christie, mais c’était quand même très bien mené et ça fait monter le suspens donc ça m’a plu ! 

Toutes ces années de lecture ne m’ont en rien préparé pour ce qu’il se passe à la fin. J’ai lu toutes sortes de rebondissements, révélations et retournements de situation mais là, Lauren Oliver m’a bien eue ! Cette révélation finale renverse TOUT ! C’est comme si on avait les yeux fermés durant la lecture, et que les dernières pages nous ouvraient enfin les yeux sur la vérité. Je suis encore hantée par cette fin (bon, peut-être pas quand même).

La seule chose que je regrette c’est de ne pas avoir appris beaucoup de choses sur Dara. Certes, on apprend à la connaître à travers sa soeur mais j’aurais aimé pousser un peu plus loin. Mais bon, peut-être que je ne l’aurais pas aimée donc à la limite, c’est pas très grave. 

6

-Cupcake (1)

Publicités

Un commentaire sur « [Chronique n°34] Absences – Lauren Oliver »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s