[Chronique n°23] Le pays des contes, tome 1 : Le Sortilège Perdu – Chris Colfer

le-pays-des-contes-tome-1-le-sortilege-perdu-339488Titre : Le pays des contes, tome 1 : Le Sortilège Perdu (The land of stories, book 1, The Wishing Spell)

Auteur : Chris Colfer

Edition : Michel Lafon

Genre : Fantasy / Jeunesse

Prix : 7€ (Format poche)

Nombre de pages : 414

Résumé : Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout.Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

La saga « Le pays des contes » est sans doute l’une de mes sagas préférées de tous les temps. J’aime beaucoup les réécritures de contes mais je ne pensais pas tomber autant en admiration devant le travail d’un auteur. Dès le premier tome je suis complètement devenue accro, et ce, jusqu’au dernier tome (par chance, on a encore le droit à un autre tome en 2017 !). Je vous donne donc mon avis sur le premier tome !

Superbe originalité et imagination de la part de Chris Colfer, que j’admirais déjà en tant qu’acteur, mais là il m’a vraiment éblouie. J’ai passé une super moment à lire ce livre et j’ai trouvé que son imagination n’avait pas vraiment de limite. Le pays qu’il a crée est incroyable d’un bout à l’autre. Il a crée tout un pays avec des royaumes, des histoires individuelles, des nouveaux personnages, des histoires d’amours, et tout ça simplement avec les contes de bases que l’on connais. En tout cas moi j’ai été transportée dans un autre univers et j’ai adoré.

Les descriptions sont très bien faites et sont très belles. Ça nous transporte encore plus dans ce monde puisqu’on arrive à s’imaginer dans les moindres détails l’univers qui nous entoure. Moi qui adore les descriptions j’ai trouvé que celles-ci s’intégraient très bien à l’action, sans avoir de longs paragraphes ennuyeux. En tout cas le pays des contes a l’air superbe.

 

Les personnages sont très sympathiques et nous font passer un très bon moment. Que ce soit les personnages principaux, Alex et Conner ou les personnages qu’ils rencontrent sur le chemin (les princesses, Jack, l’homme-grenouille etc…) j’ai trouvé qu’ils avaient tous un côté sympathiques et que les personnages que l’ont connais déjà ont évolué et sont complètement différents de la manière dont on les connaît. C’est comme si on voyait sous leur masque, notamment Jack (Haricot Magique) et Le Petit Chaperon Rouge, ou même Boucle d’Or, et c’est cette découverte et surprise que j’ai beaucoup apprécié. Ça aurait été ennuyant de redécouvrir les mêmes personnages de contes sans nouveauté.

 

Il y a quand même un respect des contes originels mais il rajoute son interprétation de la suite. On retrouve la base de nos contes, histoire de ne pas trop nous déstabiliser, avec un peu de modernité et d’imagination de l’auteur. J’ai beaucoup aimé la manière dont cela a été réécris, dans le sens où il n’y a que la suite des contes, et non pas les contes eux-mêmes, qui ont été réécris. Le mieux dans tout ça je pense c’est que tous ces héros de notre enfance vivent dans le même pays et se connaissent tous entre eux. Qui aurait cru que Boucle d’Or, Jack, Blanche-Neige, Cendrillon etc… vivaient tous ensemble ? Ça ajoute encore plus de magie à l’histoire.

 

Il y a aussi pas mal de rebondissements, du coup ça n’est pas juste une aventure plate, il y a pas mal d’action ! Je pense que ce livre est un savant mélange de tous les éléments pour éviter que ça ne soit trop lourd. L’auteur a fait en sorte qu’il y ait assez d’éléments du féérique pour plaire aux enfants mais que l’histoire soit assez complexe et mouvementée pour plaire à toutes les autres tranches d’âges. C’est ça l’avantage de cette lecture, chacun peut en faire son interprétation et le lire comme il le sent.

L’histoire reste trop longue à démarrer et du coup au début je me suis ennuyée. Je ne voyais pas où l’histoire allait, je ne comprenais pas l’intérêt d’une intro si longue et je trouve qu’il aurait pu abréger un peu. Certaines scènes sont un peu superflus et ne font que repousser le démarrage de l’histoire.

 

C’était parfois un peu long et répétitif, notamment au niveau des rebondissements où j’ai trouvé que c’était tout le temps la même chose mais c’est normal, c’est quasiment toujours le cas avec les livres jeunesse. Ça ne m’a pas empêché d’adorer ma lecture pour autant.

4-Cupcake (1)

Publicités

2 commentaires sur « [Chronique n°23] Le pays des contes, tome 1 : Le Sortilège Perdu – Chris Colfer »

  1. Hey Cupcake 🙂
    Ce livre me donne envie !! Je me demande si il est aussi digne des éloges que tublui octroie 😉 .
    Au passage . Je me suis dis quz ce serait sympa si tu lisais et critiquais des fictions de Wattpad , platforme pour jeunes plumes . Beaucoup de livres écrit par des personnes de cette communauté ont été publiées , et sont géniales ! Je me dirais que ça te plairais *^.^* !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s