[Chronique n°20] Isla and the Happily Ever After – Stephanie Perkins

isla-and-the-happily-ever-after-3992622Titre : Isla and the Happily Ever After

Auteur : Stephanie Perkins

Edition : Usborne Publishing Ltd

Genre : Jeunesse / Contemporain

Prix : 9€

Nombre de pages : 384

Résumé : From the glittering streets of Manhattan to the moonlit rooftops of Paris, falling in love is easy for hopeless dreamer Isla and introspective artist Josh. But as they begin their senior year in France, Isla and Josh are quickly forced to confront the heartbreaking reality that happily-ever-afters aren’t always forever. Their romantic journey is skillfully intertwined with those of beloved couple Anna and Etienne and Lola and Cricket, whose paths are destined to collide in a sweeping finale certain to please fans old and new.

Je vais être tout de suite franche : j’ai été assez déçue par ce roman, surtout après avoir adoré Anna and the French Kiss et avoir été légèrement déçue par Lola and the boy Next Door. J’espérais que celui-ci serait meilleur mais en fait ça n’a fait qu’empirer la chose. Depuis Anna and the French Kiss c’est allé de mal en pis pour les romances de Stephanie Perkins. Ce n’est que mon opinion, bien entendu. Je sais très bien qu’il y a énormément de personnes qui aimeront ce roman, mais n’étant pas fan de romances, je n’ai pas forcément accroché.

L’histoire en elle-même commence à devenir répétitive puisque ça fait déjà la troisième fois que l’auteur parle à peu près de la même chose. Même cadre, même style de personnages et même dénouement, j’ai fini par saturer.

Bon, sinon les personnages restent quand même attachants même si parfois ils agissent un peu trop comme des enfants et ça devient lassant. Ils ont certains aspects très agréables que l’on a envie de creuser mais au fil des chapitres on se rend compte qu’il sont des adolescents frustrés et ça gâche parfois certaines scènes.Du coup ils sont sympas et on les aime bien mais parfois on en a marre d’eux.

L’aspect le plus agréable du roman reste le cadre de l’histoire puisqu’il s’agit de Paris à travers les yeux d’Américains et j’ai trouvé ça super agréable et mignon. Ils voient tout d’un oeil émerveillé et ils profitent de tout puisqu’ils vivent aux Etats-Unis en dehors de leurs études. Ils nous font visiter Paris à travers leurs aventures et m’ont fait découvrir des coins que je ne connaissais pas et ça m’a fait plaisir.

Bon sinon, le style de l’auteur est très fluide et elle met en scène ses histoires de manière très réaliste et ça reste toujours sympa à lire, même si au bout d’un moment c’est répétitif.

3

-Cupcake

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s