[Chronique n°15] The land of stories, tome 5, An Author’s Odyssey – Chris Colfer

Authors-Odyssey-An-Chris-ColferTitre : Le pays des contes, tome 5, An Author’s Odyssey (The land of stories, book 5, An Author’s Odyssey)

Auteur : Chris Colfer

Edition : Little, Brown and Company (Michel Lafon en France)

Genre : Fantasy / Jeunesse

Prix : 16€40

Nombre de pages : 464

Résumé : Dans la suite très attendue du Pays des Contes , Conner apprend que le seul endroit pour combattre l’armée littéraire de l’ homme masqué est à l’intérieur de ses propres histoires courtes !

Lorsque les jumeaux et leurs amis entrent dans les mondes fabriqués à partir de l’imagination de Conner , trouver des alliés comme personne n’aurait jamais rêvé, la course commence à mettre un terme au règne de l’ homme masqué de la terreur . Les jumeaux peuvent-ils enfin rétablir la paix dans le monde des contes de fées ?

Ce que j’ai beaucoup aimé, encore une fois, c’est le fait que ce livre peut se lire à n’importe quel âge. Il y a différents degrés de lecture, comme les contes originels, et que l’on est cinq ou quatre-vingt ans, tout le monde peut apprécier sa lecture parce que l’auteur a fait en sorte que chacun comprenne selon son âge. Ce n’est pas du tout écrit de manière puérile ou niaise, comme certains livres jeunesses peuvent l’être, bien au contraire. L’écriture de Chris Colfer est très mature, mais c’est son histoire qui s’adresse aux jeunes. Vraiment, je suis complètement bluffée par la plume de cet auteur et je suis très admirative. C’est fluide, ça se lit tout seul, c’est hyper agréable.

En ce qui concerne l’histoire, j’ai été un peu déçue que l’histoire soit très similaire au tome précédent, j’en attendais un peu plus quand même. Je n’avais pas été une grande fan du quatrième tome, même si je l’avais quand même apprécié, du coup ça m’a un peu refroidie que l’histoire soit trop proche. Dans ce tome, Conner doit voyager dans ses propres histoires afin de recruter assez de « méchants » pour combattre la Reine Rouge, Capitaine Crochet et je ne sais plus qui est le dernier, ainsi que leur oncle, sauf que dans le tome précédent c’était le même principe mais dans l’autre sens. C’était donc leur oncle qui voyageait à travers des contes connus (Alice au pays des merveilles, Robin des bois, Peter Pan, le roi Arthur etc…) pour recruter des méchants et envahir le pays des contes. J’ai trouvé ça répétitif et un peu lourd pour ma part.

Sinon, ce que j’ai beaucoup aimé c’est le fait qu’on se concentre un peu plus sur le « vrai » monde plutôt que sur le pays des contes. D’habitude c’est le contraire et les trois quarts du récit se déroulent au pays des contes, en compagnie des princesses et autres personnages des contes de fées, mais là on passe quasiment tout le récit dans le monde des mortels et j’ai beaucoup apprécié. En plus de ça on passe beaucoup plus de temps avec la mère et le beau-père des jumeaux, et ça fait du bien d’avoir leur point de vue sur toute cette histoire. Dans ce tome je trouve que les personnages « oubliés » ont plus d’importance et c’est vraiment bien.

En revanche, j’ai trouvé que ce tome allait un peu dans tous les sens et qu’on ne s’y retrouvait pas forcément. D’habitude, le récit est un minimum organisé et logique mais là on passe d’un point de vue à l’autre, d’une intrigue à l’autre, et d’un monde à l’autre sans vraie logique. Après, ce n’est pas non plus hyper dérangeant puisque je l’ai quand même dévoré ce tome, mais c’est vrai que c’est un peu le bazar quand même.

Dernier point rapide que je voulais aborder c’est la fin de ce cinquième tome. Je ne veux pas vous spoiler donc ce point devrait être très rapide mais en tout cas j’ai été très surprise de cette fin mais surtout ravie parce que ça a l’air d’être une intrigue inédite et centrée sur Alex seule donc ça m’a l’air plutôt intéressant. En tout cas ça a beaucoup attisé ma curiosité et j’espère que le sixième tome sera à la hauteur.

4

-Cupcake

Publicités

3 commentaires sur « [Chronique n°15] The land of stories, tome 5, An Author’s Odyssey – Chris Colfer »

  1. Merci pour cet avant-goût 🙂 ! Ta chronique est intéressante ^^.
    Le méchant qu’il te manque est la Méchante Sorcière de l’Ouest, dans Le Magicien d’Oz 😉.
    J’ai hâte de voir comment Chris Colfer a construit l’histoire dans le monde réel. Voir intégrés réellement la mère et le beau-père dans les aventures des jumeaux doit être intéressant à lire :).
    A la fin de ma lecture du quatrième tome, je pensais que le cinquième serait le dernier de cette saga mais tu viens de me redonner de l’espoir en parlant du sixième 😀 !

    J'aime

    1. Ah oui merci pour la Méchante Sorcière de l’Ouest, vu que je l’ai lu en VO j’ai parfois du mal à retrouver les noms en français.
      Moi aussi je pensais qu’il s’agissait du dernier ! Mais après de multiples recherches, il y aura bien un sixième tome l’année prochaine 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s