[Chronique n°6] Les Apparences – Gillian Flynn

9782253164913-TTitre : Les Apparences (Gone Girl)

Auteur : Gillian Flynn

Edition : Le livre de poche

Genre : Policier/Thriller

Prix : 8.60€

Nombre de pages : 696

Résumé : Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise financière, ils ont quitté Manhattan pour s’installer dans le Missouri. Un jour, Amy disparaît et leur maison est saccagée. L’enquête policière prend vite une tournure inattendue : petits secrets entre époux et trahisons sans importance de la vie conjugale font de Nick le suspect idéal. Alors qu’il essaie lui aussi de retrouver Amy, il découvre qu’elle dissimulait beaucoup de choses, certaines sans gravité, d’autres plus inquiétantes. Après Sur ma peau et Les Lieux sombres, Gillian Flynn nous offre une véritable symphonie paranoïaque, dont l’intensité suscite une angoisse quasi inédite dans le monde du thriller.

Je me suis lancée dans cette lecture en pensant en faire un coup de coeur, comme tant de personnes dans la blogosphère. Je n’avais pas forcément des attentes très hautes mais j’en attendais un minimum. Et puis j’adore les thrillers et j’en ai déjà lus pas mal, mais jamais d’aussi appréciés. Et pourtant, ça a été la plus grosse déception du mois. Je ne m’attendais pas du tout à être aussi déçue et honnêtement, j’aurai préféré apprécier ma lecture.

La raison majeure pour laquelle je n’ai pas apprécié ma lecture c’est que je me suis ennuyée. Le livre est vraiment épais mais ce n’est pas quelque chose qui me rebute, bien au contraire ! Je savais dans quoi je m’engageais, et en général, les thrillers sont très longs, c’est normal. Sauf que là, j’ai bien cru que ça ne s’arrêterait jamais !

Il y avait bien trop de flash-back qui n’étaient pas forcément utiles. Au bout d’un moment on a compris, pas besoin de raconter leur passé en détail, j’ai trouvé que c’était superflu. Je comprends qu’on ai besoin de quelques informations mais j’ai trouvé que la plupart c’était juste pour rallonger le roman et n’avaient pas grand intérêt. Du coup, pendant une bonne moitié du livre, je me suis vraiment ennuyée à mourir.

Concernant la partie « thriller » en elle-même, l’histoire était plutôt pas mal, je dois l’admettre. C’est ce qui m’avait attirée en premier et dès les premières lignes j’avais accroché. On est tout de suite plongés dans le vif du sujet, sans en faire des tonnes (au contraire de la suite du roman) et je me disais que ça allait être un bon thriller.

Au final, les deux personnages sont détestables et je ne me suis attachée à personne et le fait que le livre jongle entre Nick et Amy ne m’a pas aidée à m’attacher à l’un d’eux. Après, ils sont aussi tordus l’un que l’autre donc ils vont bien ensemble mais j’ai trouvé qu’il n’y avait pas assez de contraste entre eux et que ça en devenait répétitif. On s’attendait à ce que l’autre allait faire puisqu’ils sont pareils.

Personnellement je n’ai pas trouvé que le suspens était à son comble. A travers le récit de Gillian Flynn, j’ai trouvé que tout était prévisible. Certes, certains moments nous surprennent tout de même (et heureusement) mais globalement je ne me suis pas retrouvée happée par le suspens de l’histoire. J’ai lu des thrillers qui étaient bien plus captivants et en comparaison, celui-ci était un peu fade. Je pense, encore une fois, que le fait d’alterner entre Nick et Amy dans la narration fait en sorte qu’on s’attend à ce qui va arriver. Si l’on n’avait que le point de vue de Nick, dans ce cas-là il y aurait un suspens haletant puisqu’on ne saurait absolument pas ce qui se passe avec Amy, où elle est, ce qui lui arrive, si elle est en vie etc… Mais là, on est aussi du côté d’Amy, elle nous raconte ce qu’il se passe, ce qu’elle va faire etc… donc il n’y a rien de surprenant.

Du coup, quand la fin est arrivée, je n’ai vraiment pas été surprise. J’ai trouvé globalement que le livre était plat, lent et mou même si c’est un thriller et que l’auteur a fait des efforts pour inclure des rebondissements ou du suspens. Avec moi en tout cas ça n’a absolument pas fonctionné et j’ai l’impression d’avoir perdu mon temps à lire un tel pavé. Au moins maintenant je l’ai lu, mais je n’ai pas été éblouie par ce thriller.

1 bis

-Cupcake

Publicités

Un commentaire sur « [Chronique n°6] Les Apparences – Gillian Flynn »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s