[Chronique n°1] Cathy’s Ring – Sean Stewart et Jordan Weisman

9782747031776Titre : Cathy, tome 3 : Cathy’s Ring

Auteur : Sean Stewart et Jordan Weisman

Edition : Bayard Jeunesse

Nombre de pages : 196

Prix : 15.90€

Résumé : On ne vit que deux fois. Victor, mon richissime copain, est ruiné, Denny mon éventuel futur copain, est en ruine, Des types flippants rôdent autour de ma meilleur amie, Et il y a trois cadavres qui trainent sous ma fenêtre. Il ne me reste plus que mon carnet de croquis, une palette de rouge à lèvres de toutes les couleurs, et une sacrée dose de trouille.

Pour être tout à fait honnête avec vous, je n’avais pas du tout l’intention de terminer cette trilogie parce que :

1. Je ne les trouvais nulle part donc aucune possibilité de les acheter

2. J’avais complètement oublié l’existence de cette trilogie (en même temps je l’avais commencée au collège donc bon…)

3. Les deux premiers tomes ne m’avaient pas laissé la meilleure impression

Tout ça pour dire que je ne comptais pas lire « Cathy’s Ring » mais je suis tombée sur la trilogie neuve en brocante et je n’ai pas résisté à l’appel de les acheter donc me voilà pour vous donner mon avis sur le troisième et dernier tome.

Autant vous le dire tout de suite, je n’ai pas été impressionnée par ce tome. Dans une trilogie on s’attend toujours à un final explosif avec un dénouement étonnant, du suspens, de l’action ou au moins quelque chose qui nous tienne en haleine. Alors, déjà que les deux premiers tomes n’étaient pas folichons, j’en attendais quand même plus du dernier tome ! Mais en fait je l’ai trouvé aussi plat que les deux premiers.

Je vous explique : il ne se passe rien de plus que dans les deux autres tomes. Toujours la même intrigue, toujours les mêmes rebondissements, toujours les mêmes personnages qui se foutent dans le caca (bah oui, j’essaye d’être polie) et toujours les mêmes qui jouent les supers-héros. Y’a un moment ça devient lassant. En plus de ça j’ai trouvé les personnages clichés à en mourir, surtout la mafia asiatique qui pratique les arts martiaux et les origamis, franchement c’est pas top. Pour moi ces personnages ont été vus et revus et m’ont carrément déçue. Je ne pensais pas que de tels clichés étaient encore présents dans la littérature. Et je ne parle pas que des asiatiques, les autres personnages, c’est pareil !

Bon, je dois avouer que le début de ce tome était bien sympa et pour une seule raison : pas de Victor dans les parages. Parfois on se concentre que sur l’héroïne qui écrit le journal, Cathy (logique, non ?) et c’est carrément agréable. Pas de niaiserie, juste Cathy et ses confessions, et ça manquait beaucoup aux autres tomes. Malheureusement le Victor revient et là, de la niaiserie à en mourir. Je déteste les romances et celle-ci ne fait pas exception et Victor me gonfle. Je ne les trouve pas mignons, je ne les trouve pas sympas, ils se séparent, se remettent ensemble et m’ont fait chier (j’ai déjà arrêté d’être sympa lol). Cathy seule est super agréable par contre et les rares moments de solitude avec elle sont vraiment bien, mais ça ne dure pas.

Ce que je regrette aussi c’est que la meilleure amie de Cathy, Emma, ne soit pas assez présente dans l’histoire. Elle apparaît ici et là mais jamais dans une scène entière et jamais pour passer du temps avec Cathy. Elle est utilisée comme un objet dans cette histoire et j’aurai aimé la voir un peu plus. Elle fait partie intégrante de cette trilogie et dans ce dernier tome il n’y en a que pour les autres. Ça m’a déçu.

Aussi, j’en ai plus qu’assez des fins heureuses à la Disney. Pendant trois tomes on a une histoire assez tordue et sanglante, avec des morts de partout et malgré ça, par miracle tout le monde va bien, tout le monde est heureux, comme si de rien n’était. Ce n’est absolument pas réaliste et en plus ça fait perdre du temps au lecteur. En fait j’ai lu trois bouquins pour rien. Clairement je n’ai pas trouvé d’intérêt à cette histoire et à cette fin. A vous d’en juger.

Dernière chose (positive cette fois, il en faut quand même) : Cathy a beaucoup d’humour et est très sarcastique ce qui fait que la lecture est très agréable, drôle et nous fait passer du bon temps. Elle n’hésite pas à user d’auto-dérision ou se moquer des autres ou même de partager des anecdotes personnelles et tout ça rend la narration plutôt drôle.

Bon, bilan pas très positif comme vous l’aurez vu, pour moi c’est une déception, un livre qui ne vaut pas la peine et une trilogie en générale assez fade.

1 bis

-Cupcake

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s